Mali-France : plus de 55,75 milliards de FCFA pour les secteurs eau et électricité

A peine nommé au département de l’Economie et des Finances, le ministre Sanou et son homologue, Jean Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangère de la France ont signé ce lundi, 26 Octobre 2020 dans la matinée deux conventions de financement d’un montant total de 85 millions d’euros, soit environ 55,75 milliards de FCFA, à la primature sous la présidence du Premier ministre Moctar Ouane.

Ces deux conventions sont relatives au projet d’approvisionnement en eau potable de six (06) villes du Mali (Koulikoro, Ségou, San, Mopti-Sévaré, Bandiagara et Ménaka) pour un montant de trente (30) millions d’euros, soit environ 19,67 milliards de FCFA (en prêt) et le projet « Boucle électrique Nord 225 KV autour de Bamako » pour un prêt d’un montant de 55 millions d’euros soit environ 36, 07 milliards de FCFA que l’Agence Française de Développement (AFD) accorde à la République du Mali un prêt d’un montant de 55 millions d’Euros, soit environ 36, 07 milliards de FCFA.

L’objectif du projet d’approvisionnement en eau potable de six (06) villes du Mali est de contribuer au programme d’amélioration des services d’eau potable dans les villes ci-dessus citées pour le bénéfice de 530 000 personnes.

Plus spécifiquement, le projet permettra la réalisation d’infrastructures de production d’eau potable : forages, prises d’eau de surface et stations de traitement d’eau ; d’ouvrages de stockage et d’adduction d’eau ; des raccordements de l’intégralité des écoles, des centres de santé et de plus de 15 000 ménages aux réseaux d’eau potable.

La maîtrise d’ouvrage du projet sera assurée par la SOMAPEP qui dispose d’une expérience d’intervention dans les villes ciblées.

La signature de cette convention boucle ainsi le financement du programme d’amélioration des services dans ces six villes d’un montant global de 80 millions d’euros. Pour rappel, la France avait déjà contribué en 2016, au titre de ce programme, à hauteur de 50 millions d’euros, soit environ 32,80 milliards de F CFA.

Face à la forte croissance de la demande en énergie de la ville de Bamako et au vu de la faible couverture actuelle de la ville, le Gouvernement de la République du Mali a souhaité construire une boucle 225 KV autour de Bamako qui tiendra compte du développement futur du réseau, afin de couvrir les besoins croissants en assurant une distribution adéquate de l’énergie en provenance des différentes interconnections et futures centrales situées en dehors de la ville.

Ainsi, le projet « Boucle électrique Nord 225 KV autour de Bamako », aura pour finalité d’assurer une sécurité d’exploitation pour les postes électriques existants du réseau interconnecté et surtout de sécuriser l’alimentation en énergie de la ville de Bamako à travers la création de nouveaux postes à Kodialani- Kati, Dialakorodji et Kénié, permettant ainsi de relever le niveau d’un des facteurs de développement durable qu’est l’énergie.

Ces deux projets contribueront à l’atteinte des objectifs du Cadre Stratégique pour la Relance Économique et le Développement Durable, notamment la mise en œuvre des Axes stratégiques 3 et 5 et l’atteinte des Objectifs du Développement Durable.

Au cours de la cérémonie, d’autres conventions de financement ont été signées à savoir une subvention de 6,6 milliards de FCFA pour la 2ème phase du programme multi-pays d’autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEDD) ; une autre subvention de 6,6 milliards de FCFA destiné au projet « filets sociaux Jigisemejiri » et une ligne de crédit accordée de 26,4 milliards de FCFA, assorti d’une subvention de 1,5 milliard de FCFA et d’une de 2,3 milliards de FCFA à la Banque Nationale pour le Développement Agricole (BNDA).

Ce qui porte à 92 milliards de FCFA le montant global des cinq conventions signées, en marge de la visite au Mali du ministre français Jean Yves Le Drian les 25 et 26 octobre 2020.

22 Septembre

Lire aussi

MALI : Sidi Brahim Ould Sidatt décoré officier de l’Ordre national à titre posthume...

Les obsèques de Sidi Brahim Ould Sidatt auront lieu, ce vendredi, à Ber son village natal dans la Région de Tomboucto...

MALI : Le ministre de l’énergie ampute l’origine des délestages à la vétusté des installati...

Fortement  critiqué par les populations à cause des délestages, le ministre de l’Energie et de l’eau, Lamine...

CHRONOGRAMME ELECTORAL : Couplage de l’élection du président et des députés...

Le premier tour des deux scrutins est prévu le 27 février 2022. Les seconds tours auront lieu respectivement le 13 mar...

OFFENSIVE MILITAIRE CONTRE LES GROUPES ARMES DANS LA REGION DE GAO: Une dizaine de présumés terror...

Ces derniers ont aussitôt  été mis hors d’état de nuire. Ces arrestations sont survenues, lors d’une opéra...