Mali-France : signature d’une convention entre l’École Hôtelière Chiaka Sidibé (EHCK) et le Lycée Hôtelier de Dinard

L’École Hôtelière Chiaka Sidibé(EHCS) a signé une convention avec le Lycée Hôtelier de Dinar dans le cadre de partage d’expérience l’opportunité pour les étudiants maliens de l’EHCS de poursuivre leur étude en hôtellerie en France.

Le 7 novembre dernier a eu lieu au grand hôtel de Bamako du Groupe Azalai Hôtels, la signature d’une convention entre le Lycée Hôtelier de Dinard en France, représenté par Romain Raoul, et l’école hôtelière Chaka Sidibé(EHCK) fondée par Mossadeck Bally, PDG Group Azalai Hotels.

Lors de cette signature de convention, Soufiane Khouja, directeur de EHCS a d’abord présenté l’école créée 2015 avant d’affirmer que cette convention entre EHCS et le Lycée hôtelier de Dinar, en France s’inscrit dans le cadre des échanges entre élèves d’une part et des échanges entre professeurs d’autre part.

Le représentant du ministère malien de la formation professionnelle a déclaré : « pour nous autorités, cette convention est d’une importance toute particulière en raison de la place qu’occupe la formation professionnelle dans l’emploi de jeunes qui demeure une priorité du président de la république ayant placé son second mandat sous la signature de la jeunesse ».

Cette cérémonie de signature de convention a été jumelée à la sortie officielle de la quatrième promotion de l’école et sont spécialisé dans les catégories, cuisine, service en salle, pâtisserie, réception et étage.

La performance de l’École Hôtelière Chiaka Sidibé(EHCS) évolue de façon exponentielle selon les chiffres avancés par le directeur de l’école et elle passe de 91% de réussite en 2015 à 97% en 2019. L’école met à la disposition des élèves cinq filières à savoir : la cuisine, le service en salle, la pâtisserie, la réception et l’étage.

L’École Hôtelière Chiaka Sidibé,  est née sous l’initiative professionnelle de Mossadeck Bally PDG du groupe hôtelier Azalai Hôtels. Elle a pour mission de combler les manques de main d’œuvre qualifiée dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration au Mali. Elle offre à ses élèves des outils d’apprentissage exceptionnels et promeut l’employabilité 100% de la jeunesse dans la mesure où elle envoie en France pour cette année trois meilleurs de ses élèves pour leur stage.

Lire aussi

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...

Crise Mali-Côte d’Ivoire: Ibrahima Diawara, président de Maliens Tout Court appelle à l’a...

Je suis Malien, je suis fier de l’être! Je suis un Malien tout court qui défendra de toutes ses forces son pays et l...