Mali : G5 Sahel, après Badalabougou, les habitants de Senou manifestent contre l’implantation probable de la force dans leur quartier.

Installation, QG G5 Sahel, Badalabougou, Mali,

Le samedi dernier, les habitants de Senou ont manifesté contre l’implantation probable du Quartier Général de la force du G5 Sahel dans leur quartier. « La population de Senou dit non au G5 Sahel à Senou », pouvait-on lire sur la grande banderole des manifestants.

Selon les manifestants, après l’échec de l’installation du QG du G5 Sahel à Badalabougou, on tente de l’installer à Senou. « On ne l’acceptera jamais », disent –ils. Après plusieurs manifestations à Badalabougou, les autorités ont renoncé à l’installation du quartier général dans le quartier.

Après l’attaque terroriste, le 29 juin 2018, contre le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, dans la région de Mopti, le général mauritanien Hanena Ould Sidi, commandant de la force, a décidé de le transférer à Bamako. « Les commodités logistiques et de télécommunication de Bamako devraient permettre au quartier général du G5 Sahel de mieux coordonner les opérations avec ses états-majors sur le terrain », selon les responsables de la force conjointe qui regroupe 5 pays du Sahel : Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad.

SourceLerepublicainmali

Lire aussi

Tchad : 50 éléments du CCMSR abattus par l’armée tchadienne...

L’armée tchadienne affirme, dans un bilan provisoire, avoir abattu plus de 50 éléments du Conseil de commandeme...

Mali : une nouvelle attaque des hommes armés non identifiés...

Le village de Tanoussogou  situé dans la Commune de Koulogon a été une cible d’attaqué hier, le 19 février 2...

Mali : arrestation de deux braqueurs connus des services de police, M.D et AG...

Saisit par plusieurs plaintes pour braquage à mains armées suivi de dépossession de motos et divers objets, le Commis...
Opération, FAMAS, Foret, Terroriste, Mali,

Mali : une dizaine d’assaillants neutralisés dans une opération de ratissage dans la forêt de B...

Après la capture, mardi, de trois chefs terroristes et la neutralisation de beaucoup d’autres à Somadougou, l’arm...