Mali : G5 SAHEL : Les Chefs d’État-major font le point

Les chefs d’Etat-major des armées du G5 Sahel travaillent à la réorganisation de leur Comité de défense et de sécurité, qui tient sa 9e session depuis le mercredi 23 Octobre à Nouakchott.

Une rencontre qui intervient dans un contexte marqué par la multiplication des attaques terroristes de plus en plus meurtrières. Ces attaques terroristes dans l’espace du G5 Sahel ont fait 500 victimes de juin à septembre 2019. Ce chiffre a été révélé par le président du Comité de défense et de sécurité du G5 Sahel, le général Moïse Minoungou, chef d’Etat-major Général de l’armée du Burkina Faso.

Les pays du G5 Sahel ne peuvent pas « rester les bras croisés » face à la menace terroriste, a déclaré le Chef d’Etat-major Général des Armées mauritaniennes, le Général de Division Mohamed Cheikh ould Mohamed Lemine Elemine.
«Chaque jour que nous perdons sur le terrain est un jour mis à profit par les groupes terroristes et leurs alliés. C’est donc, pour nous, une véritable course contre la montre afin de tarir les soutiens des terroristes et venir à bout de leur sordide stratégie», a-t-il poursuivi.

 Le Point du Mali

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...