Mali : Grande manifestation contre la mauvaise gouvernance du regime, aujourd’hui

Dr Oumar Mariko et ses compagnons peuvent-ils secouer le cocotier ?

Le premier responsable du parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI), Dr Oumar Mariko et ses compagnons seront dans la rue aujourd’hui, vendredi 29 novembre 2019, sur le Boulevard de l’Indépendance, pour soutenir les Forces Armées Maliennes (FAMA), et dénoncer la mauvaise gouvernance du régime IBK qui a été, ces derniers temps, au centre de plusieurs scandales financiers.

Faut-il le rappeler, après les attaques terroristes contre les Forces Armées Maliennes et de Sécurité  à Dioura, Boulkessi, Mondoro, Indelimane, entre autres, les organisations faitières de la société civile du Mali se sont mobilisées, le vendredi 08 novembre 2019, pour réaffirmer le soutien du peuple malien à l’armée, dénoncer les différentes attaques lâches, et protester contre le comportement de Barkhane et de la MINUSMA, sur le Boulevard de l’Indépendance. 

Pas plus tard que le vendredi 22 novembre 2019, les responsables, les membres et les partisans du  Mouvement Baguiné So étaient dans les rues de Bamako pour  montrer leur ras-le-bol.  Les uns et les autres ont profité de cette occasion  pour déplorer le non-respect des engagements du gouvernement. Tout de même, ils ont demandé la libération de leurs frères injustement incarcérés dans les prisons de Sévaré et Bamako. Cette manifestation a débuté par une marche pacifique, de la Bourse du Travail au Monument de l’Indépendance, où était rassemblée une foule de manifestants mobilisés pour la cause.

 Nouvel Horizon

Lire aussi

Mali : Rencontre de clarification : A Pau comme à Canossa ?...

La grande rencontre de clarification entre le président français et ses homologues du Sahel, initialement prévue ce d...

Le Niger en deuil rend hommage à ses soldats tués à Inates...

Plongé dans un deuil de trois jours, le Niger rendait hommage vendredi aux 71 soldats tués à Inates dans la pire atta...

Mali : On négocie discrètement avec des terroristes....

Comme dans d’autres pays sahéliens, les attaques de groupes armés contre les forces de sécurité se multiplien...

En 2020, les compagnies aériennes africaines perdront collectivement 200 millions USD (IATA)...

L’année 2020 s’annonce peu reluisante pour les compagnies aériennes africaines. C’est ce qui ressort des project...