Mali : grande manifestation des commerçants pour dénoncer les pillages des badauds

 À Tombouctou, des commerçants effectuent une grande Marche ce vendredi 16 octobre, pour dénoncer les pillages dont ils sont victimes par des badauds à chaque fois qu’il y a un acte de banditisme dans la ville.

Le collectif des commerçants arabo-touaregs sont descendus dans les rues de la ville de Tombouctou pour dénoncer les pillages dont ils sont victimes à chaque fois qu’il y a un acte de violence, et, appellent les autorités de région de Tombouctou et nationales pour leur sécurité et celles de leur bien.

On peut lire sur des pancartes que tiennent les marcheurs des inscriptions comme, « Le collectif des commerçants Arabo-Touaregs de Tombouctou nous réclamons une sécurité de qualité et d’équité pour tous les citoyens et leurs biens », d’une part ; et « Le Banon n’a ni couleur ni ethnie, nous bannissons toutes formes de banditismes et de violences. On ne peut pas avoir justice en posant des actes injustes », d’autre part.

Généralement, ces « badauds » comme l’indique, ces désœuvrés, à Tombouctou et partout dans le Pays, attendent des actes de banditismes ou de violentes manifestations pour profiter de la situation pour s’introduire dans les magasins. Ils sont des bandits impitoyables qui s’attaquent aux commerçants dans la plupart des cas enfin de tirer leur épingle du jeu.

Jack Dzaku

Lire aussi

Mali : Retour d’IBK, le RPM se félicite, le M5-RFP demande « qu’il soit jugé »...

L’ancien Président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta est rentré hier soir à Bamako, après un séjour méd...

Afrique de l’ouest : Crise régionale de la démocratie, du suffrage universel, de la gouvernance ...

Le Think tank Afrikajom Center exprime ses sérieuses préoccupations par rapport à la grave crise régionale de la dé...

Mali: libéré Farabougou, le colonel Assimi Goïta est à Ségou...

Pour libérer Farabougou sous contrôle jihadistes, le colonel Assimi Goïta est momentanément à Ségou. Face au blocu...

Burkina : 11 défenses d’éléphants saisies des mains des braconniers...

Onze (11) défenses d’éléphants et deux petits morceaux d’ivoire ont été saisies des mains des braconniers par d...