Mali : IBK est entré dans une colère noire suite à la médiation du HCIM pour gracier les présumés tueurs du commissaire de police de Nioro

Attaque, IBK, Sobame Da, MINUSMA, Ogossagou, Antonio Gueterres, Mali,

IBK est inflexible sur l’application de la loi suite à l’assassinat du commissaire de police de Niono. C’est la moindre des choses que l’on puisse dire comme en témoigne la fermeté du langage qu’il a tenu en réponse à cette requête.

Une délégation conduite par le Haut conseil islamique au palais de Koulouba, samedi dernier dans l’après-midi, pour demander au président de la République de pardonner et par conséquent de relâcher les personnes déjà arrêtées, le président IBK, surpris d’une telle démarche à la fois gauche et inopportune, est entré dans une colère noire, comme en témoigne la fermeté du langage qu’il a tenu en réponse à cette requête.

En effet, sans détours ni circonvolutions, le président IBK a réitéré que force doit rester à la loi et qu’il n’entend cautionner aucune entrave à la justice concernant ce dossier, au sujet duquel les auteurs doivent être identifiés et soumis à toute la rigueur de la loi.

À la fin de ses propos, le président IBK a fait comprendre aux personnalités, venues le solliciter, qu’il vaut mieux s’investir dans la prévention de pareils actes que de chercher à empêcher l’application de la loi. Ce qui ne contribue pas à l’équilibre social du pays.

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...