Mali: IBK met en place une nouvelle opération dans le Nord et le centre dénommé “Maliko”

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita a signé hier 30 janvier un décret, mettant en place une opération dénommée « MALIKO » visant à rétablir l’Etat du Mali dans ses fonctions « régaliennes » dans les régions du nord et du centre.

Selon ce décret obtenu par Nord sud journal, L’opération « MALIKO » prend en compte la coopération transfrontalière, régionale et internationale. Cette opération vise à enrayer les menaces terroristes et criminelles afin de permettre la réinstallation « des populations déplacées » ainsi que « l’état de droit », « la libre circulation » et la « protection des personnes et de leurs biens ».
Cette opération dont le nombre de militaire n’a pas été défini couvre les régions de Gao, Kidal, Tombouctou, TaDudénit, Ménaka, Mopti et Ségou.

L’Opération « MALIKO » comprend deux théâtres d’opérations: (Théâtre Est et Théâtre Centre). Le Théâtre Est couvre les Régions de Gao, Ménaka et Kidal avec son PCIAT à Gao. Le Théâtre Centre couvre les Régions de Ségou, Mopti, Tombouctou et Taoudénit avec son PCIAT à Sévaré.

« En coordination avec les Représentants de l’Etat, les Commandants de Théâtres prennent toutes mesures correspondant aux besoins de la défense et de la sécurité, y compris les restrictions de liberté de circulation, l’interdiction de certains moyens de déplacement, les limitations d’accès à certaines zones du Théâtre ainsi que les actions de bouclages et de fouilles de tout ou partie des localités situées sur le Théâtre de l’Opération « MALIKO », détails le décret présidentiel.

« Les Commandants des Zones de Défense sur les Théâtres relèvent de l’autorité des Commandants des Théâtres. Les Commandants de Zones commandent les secteurs au sein des Théâtres d’opérations dont ils relèvent ».

Lire aussi

Lutte contre le terrorisme au Sahel, une nécessaire accentuation de la coordination s’impose !...

La pleine opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel à travers son accompagnement sur divers plan a été l...

Guinée : Amnesty international, au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestat...

Selon l’Amnesty international dans un communiqué de presse en Guinée au moins 50 personnes ont tuées en toute impun...

Mali : nomination des responsables de la Transition, le CNSP jette le M5 par-dessus bord...

Le CNSP a, semble-t-il, jeté  l’eau du bain avec le bébé. Les récentes désignations, du président de la tra...

Mali : l’ONU appelle le nouveau pouvoir à reprendre la mise en œuvre de l’accord de paix...

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, appelle le nouveau pouvoir au Mali à reprendre la mise en oeuvre...