Mali : IBK vire son chef de communication Tiégoum Boubeye Maiga

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita s’est séparé de Tiégoum Boubeye qui était jusque-là le chef de la cellule communication de la présidence.  C’est un autre coup dure pour les partisans de l’ancien premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga.

Toute reproduction, même partielle sans la permission de l’auteur est strictement interdite et passible de poursuite judiciaire.

Nommé en juillet 2017 après le départ de Racine Thiam, Tiégoum Boubeye Maiga a été remercié ce 5 novembre par le président malien, Ibrahim Boubacar Keita (IBK). Très proche de son grand frère, l’ancien premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga, qui a joué un grand rôle dans sa nomination à la tête de la cellule communication de la présidence Tiégoum était dans une mauvaise posture depuis le limogeage de son grand frère SBM.

Éloigné depuis quelques mois des affaires de la communication de la présidence, le limogeage de Tiégoum Boubeye Maiga n’est pas une surprise et vient confirmer l’embrouille entre le cercle très proche du président IBK et l’ancien premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga (SBM).

L’entourage de IBK n’a toujours pas supporter « le recrutement des députés RPM par Bouleye alors PM, mais aussi son rôle ambigu depuis son départ du gouvernement », nous confie cadre du RPM; le parti de IBK.

Les choses continues ainsi, les ministres issus de l’Alliance pour la Solidarité au Mali-Convergence des Forces Patriotiques, ASMA-CFP dans le gouvernement Boubou Cissé ne seront pas à l’abri d’un limogeage.

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...