Mali : immigration clandestine, des nouveaux itinéraires pour les migrants dans le Nord du Mali

Immigration clandestine, Sevaré, Niafunké, Goumdam, Niono,Nord, Mali

Les migrants clandestins empruntent, depuis un certain temps, de nouveaux axes routiers, notamment ceux de Sévaré-Niafunké-Goundam-Tombouctou et Niono-Tombouctou pour rejoindre la Méditerranée, a appris l’AMAP de sources locales.

D’après nos sources, ces migrants, pour la plupart des Guinéens, des Ghanéens et des Nigérians, passent par des pays voisins du Mali et se regroupent à Sévaré (Centre), où ils sont pris en charge par des passeurs. Ensuite, ils sont transportés à moto, pour contourner les derniers postes de contrôle, avant d’embarquer dans des véhicules 4×4. Maîtrisant bien le terrain, les passeurs trouvent toujours le moyen d’éviter les postes de contrôle, à travers la broussaille.

On les aperçoit, par dizaines, à la sortie de la ville de Goundam, précisément à la gare routière avec des sacs au dos, scrutant le ciel, en attendant un nouveau départ en groupe.

Des habitants soupçonnent un lien entre ce déferlement de jeunes migrants dans le Nord du Mali et un supposé recrutement dans les rangs des groupes terroristes.

AMAP

Lire aussi

DIRECT Mali : tirs à l’arme automatique, plusieurs blessés à Tombouctou...

Des tirs ont provoqué plusieurs blessés dans la ville de Tombouctou lors d’un rassemblement de jeunes de la vill...

Mali : Bilal Ag Achérif aux chefs d’Etat de la CEDEAO : « Il y a plus urgent que Kidal !»...

Est-ce une fixation ou une véritable volonté de s’impliquer dans la résolution de la crise que notre pays traverse ...

Mali : l’armée française va utiliser des drones armés...

Ces drones conduisaient jusqu’à présent des missions de renseignement et de surveillance au-dessus du Sahel afin de ...

Mali : On se plaint de l’état de nos routes, et le directeur national des routes bitume sa rue !...

Le pays tout entier est en ébullition à cause de l’état de nos routes. De Kayes à Ménaka, on conteste et on prote...