Mali : interdiction de la consommation de la chicha par le maire de la commune IV 

Mairie, Bamako, Commune 4, Mali,

La mairie de commune de IV de Bamako interdit la consommation de la chicha et du tramadol. Cette décision intervient au moment où les bars de consommation de chicha sont répandus un peu partout à Bamako.

Le maire de la commune IV du District de Bamako, Adama BERETE a annoncé dans une note distribuée aux services compétents et dont Nord sud journal a obtenu une copie, l’interdiction de la consommation du Chicha, du Tramadol, et des produits assimilés frauduleux dans la commune IV du District.

Selon cette décision, le 4eme adjoint au maire de la commune IV, le secrétaire général, les commissariats de police du 5eme, du 9eme et 14eme arrondissement sont chargés chacun « en ce qui le concerne de l’exécution de la présente décision ».

Toute infraction de la présence décision sera constatée et poursuivie, conformément aux lois et règlements en vigueur.

À noter que ces stupéfiants constituent un danger pour la jeunesse et continuent de faire de ravage. Cependant, même si sa consommation est dangereuse pour la santé, la chicha n’est pas considérée comme les comprimés de Tramadol ou de l’herbe.

Fondo Aldjoumat

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...