Mali: la Banque mondiale approuve le décaissement de 250 millions $ pour soutenir la paix et la sécurité

Le Mali va obtenir 250 millions $ de la part de la Banque mondiale pour améliorer les services en faveur de la paix et de la sécurité, a-t-on appris d’un communiqué publié par l’institution, la semaine dernière.

Le nouveau financement sera constitué de 210 millions $ de prêts et d’un don de 40 millions $ de l’Association internationale de développement (IDA). Il vise à soutenir les efforts entrepris par le Mali pour améliorer les services en faveur des pauvres, plus particulièrement au niveau local, et contribuer ainsi au renforcement du rôle de l’Etat et de la stabilité dans un pays miné par les conflits.

La nouvelle opération s’inscrit dans l’atteinte de trois objectifs principaux : l’amélioration de la viabilité financière du secteur électrique ; le renforcement de l’efficacité des subventions dans le secteur agricole ; la fourniture d’un appui accru et transparent à la décentralisation des services, notamment en matière de santé et d’éducation.

En novembre dernier, le Premier ministre malien Boubou Cissé avait indiqué que le pays pourrait bénéficier d’un appui budgétaire record de la part de la Banque mondiale, avant la fin de l’année. Cette aide intervient alors que le Mali et les autres pays du G5 Sahel, en pleine crise sécuritaire, ont appelé la communauté internationale à concrétiser ses promesses de financement pour appuyer la stabilisation de la région.

« Assurer une utilisation plus efficace des ressources budgétaires dans les secteurs de l’électricité et de l’agriculture est capital pour améliorer les services fournis au niveau local. L’amélioration de l’accès aux services favorisera la stabilité du pays et contribuera à remédier à un certain nombre de facteurs de fragilité », a ainsi indiqué Soukeyna Kane, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Mali.

agenceecofin

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...