Mali : La CEDEAO décide de la levée progressive des sanctions contre le Mali sous conditions

Les Chefs d’Etat de la CEDEAO ont décidé ce 28 août de la levée progressive des sanctions contre le Mali à l’issue du sommet extraordinaire de l’organisation sous-régionale tenue par visioconférence.

« Notre Sommet décide que les sanctions énoncées aux points 13 (h) et 13 (i) de la Déclaration des Chefs d’Etat et de Gouvernement du 20 août 2020 seront levées progressivement », a déclaré le Président du Niger dans son discours de clôture du sommet.

Les Chefs d’Etat de la CEDEAO conditionnent cependant cette levée des sanctions à un certain nombre de mesures dont notamment la nomination d’un Président et un Premier ministre de transition civils. Ces derniers seront interdits de se présenter à la présidentielle qui devra être organisée, comme les législatives, dans un délai d’un an maximum.

Il faut rappeler que le Mali est coupé de ses voisins de la CEDEAO depuis la mise en oeuvre de ces sanctions prises en représailles à l’action des militaires du CNSP le 18 août.

La décision de leur levée progressive intervient suite à la démission effective de l’ancien président IBK. La libération de ce dernier par les militaires était également un préalable exigé par la CEDEAO avant d’envisager tout assouplissement des mesures restrictives.

Malivox

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...