Mali : la CEEDEAO lève les sanctions imposées après le coup d’Etat militaire

La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a décidé hier 5 octobre 2020 par une déclaration signée par le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, la levée des sanctions imposées au Mali après le coup d’État ayant renversé le 18 août le président Ibrahim Boubacar Keïta.

Les États ouest-africains ont annoncé ce mardi 6 octobre 2020 la levée des sanctions infligées à l’État du Mali. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) par un décret a levé les sanctions contre le Mali.

Soulignant notamment la publication récente d’une «charte de la transition» et le renoncement des militaires à une prérogative majeure dévolue à leur chef, les chefs d’État et de gouvernement ont pris cette décision pour «soutenir le processus», selon une déclaration des dirigeants de la Cédéao obtenue ce matin.

Notons que ce décret de la levée des sanctions est élaboré suite la satisfaction des exigences de l’organisation sous régionale qui a stipulé que après le coup d’Etat du 18 août dernier au Mali, la transition de 18 mois soit dirigée par un président et un premier ministre civils.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...