Mali: la CMA s’oppose à la tenue des élections législatives sans les régions de Ménaka et Taoudeni

Defilé militaire MNLA, Kidal 2019

Dans un communiqué publié suite à une rencontre à Kidal la semaine dernière, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a annoncé qu’elle s’oppose à la tenue des élections législatives « dans ce format et dans ces conditions de violation grave de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger ».

La coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) dénonce notamment la non prise en compte par le gouvernement malien des régions de Taoudeni et de Menaka lors des élections législatives prévues aux mois de mars et avril prochains. Les cercles de Almoustarat à Gao et celui de Achibogho à Kidal ne sont également pas pris en compte par l’Etat maliens pour tenir les élections législatives.

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...