Mali: la CMA s’oppose à la tenue des élections législatives sans les régions de Ménaka et Taoudeni

Defilé militaire MNLA, Kidal 2019

Dans un communiqué publié suite à une rencontre à Kidal la semaine dernière, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a annoncé qu’elle s’oppose à la tenue des élections législatives « dans ce format et dans ces conditions de violation grave de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger ».

La coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) dénonce notamment la non prise en compte par le gouvernement malien des régions de Taoudeni et de Menaka lors des élections législatives prévues aux mois de mars et avril prochains. Les cercles de Almoustarat à Gao et celui de Achibogho à Kidal ne sont également pas pris en compte par l’Etat maliens pour tenir les élections législatives.

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...