Mali: la CMA s’oppose à la tenue des élections législatives sans les régions de Ménaka et Taoudeni

Defilé militaire MNLA, Kidal 2019

Dans un communiqué publié suite à une rencontre à Kidal la semaine dernière, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a annoncé qu’elle s’oppose à la tenue des élections législatives « dans ce format et dans ces conditions de violation grave de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger ».

La coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) dénonce notamment la non prise en compte par le gouvernement malien des régions de Taoudeni et de Menaka lors des élections législatives prévues aux mois de mars et avril prochains. Les cercles de Almoustarat à Gao et celui de Achibogho à Kidal ne sont également pas pris en compte par l’Etat maliens pour tenir les élections législatives.

Lire aussi

Quelles stratégies face à l’épidémie de Covid-19?...

Alors que l’Europe et l’Amérique du Nord font face au sommet de la vague épidémique, la Chine semble l’avoir pa...

Exclusif [Vidéo] Mali: quand le candidat RPM de Goundam enlève les urnes du centre de vote de Tonk...

Dans une vidéo exclusive obtenue par Nord sud journal, nous pouvons voir la voiture personnelle du candidat aux législ...

Mali : Hôtel Amitié, 101 employés s’insurgent contre leur chômage technique sans mesure d’ac...

Plus de la moitié des travailleurs de l’hôtel l’Amitié sont depuis hier en chômage technique. C’est la décisi...

Mali : engagement de l’imam Mahmoud Dicko pour la libération de Soumaila Cissé...

L’imam Mahmoud Dicko s’engage dans les initiatives pour faire libérer Soumaila Cissé des griffes des groupes armé...