Mali: la CMA s’oppose à la tenue des élections législatives sans les régions de Ménaka et Taoudeni

Defilé militaire MNLA, Kidal 2019

Dans un communiqué publié suite à une rencontre à Kidal la semaine dernière, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a annoncé qu’elle s’oppose à la tenue des élections législatives « dans ce format et dans ces conditions de violation grave de l’Accord pour la paix issu du processus d’Alger ».

La coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) dénonce notamment la non prise en compte par le gouvernement malien des régions de Taoudeni et de Menaka lors des élections législatives prévues aux mois de mars et avril prochains. Les cercles de Almoustarat à Gao et celui de Achibogho à Kidal ne sont également pas pris en compte par l’Etat maliens pour tenir les élections législatives.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...