Mali : la Conférence d’entente nationale fixée du 27 mars au 2 avril 2017

Baba Akhib Haidara, président de la commission d’organisation de la conférence d’entente nationale. @DR

C’est décidé! La date de la conférence d’entente nationale prévue par l’accord pour la paix et la réconciliation nationale a été fixée du 27 mars au 2 avril prochain à Bamako.  L’annonce a été faite après le conseil des ministres de ce samedi 18 mars 2017. « Conférence d’Entente nationale qui sera organisée autour de trois grands thèmes : la paix, l’unité et la réconciliation nationale », annonce le gouvernement malien dans le communiqué du conseil des ministres. Qui ajoute : « la Conférence d’Entente nationale permettra d’approfondir les débats sur les causes profondes du conflit et d’élaborer une charte pour la paix, l’unité et la réconciliation nationale sur une base consensuelle ».

Il faut rappeler que c’est lors de cette conférence que l’appellation « Azawad » sera débattu par les participants de cette conférence. La Coordination des mouvements de l’Azawad, l’ex-rébellion avait déjà déclaré que c’est seulement après cette conférence d’entente qu’elle accepte de rentrer dans l’équipe du gouvernement malien.

la conférence d’entente nationale est un point important de l’accord de paix qui sera réalisé après l’installation du MOC à Gao et les autorités intérimaires à Kidal, Gao et Ménaka. Mais l’application de l’accord seule ne suffit, la paix doit aussi avancer.

Nord Sud Journal

Lire aussi

DIRECT Mali : tirs à l’arme automatique, plusieurs blessés à Tombouctou...

Des tirs ont provoqué plusieurs blessés dans la ville de Tombouctou lors d’un rassemblement de jeunes de la vill...

Mali : Bilal Ag Achérif aux chefs d’Etat de la CEDEAO : « Il y a plus urgent que Kidal !»...

Est-ce une fixation ou une véritable volonté de s’impliquer dans la résolution de la crise que notre pays traverse ...

Mali : l’armée française va utiliser des drones armés...

Ces drones conduisaient jusqu’à présent des missions de renseignement et de surveillance au-dessus du Sahel afin de ...

Mali : On se plaint de l’état de nos routes, et le directeur national des routes bitume sa rue !...

Le pays tout entier est en ébullition à cause de l’état de nos routes. De Kayes à Ménaka, on conteste et on prote...