Mali : la contestation reporte un rassemblement à risque prévu vendredi

Le mouvement de contestation qui réclame le départ du pouvoir en place au Mali a décidé de reporter un rassemblement à risques prévu vendredi, une semaine après une manifestation qui avait dégénéré, faisant au moins 11 morts, a indiqué un porte-parole hier soir.

Ce porte-parole, Ahmadou N’Dounga Maïga, a indiqué dans un communiqué que le mouvement dit 5-Juin avait décidé de remplacer le rassemblement « de recueillement » prévu vendredi à Bamako par des cérémonies d’hommage dans les lieux de culte du pays.

Rfi

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...