Mali : la contestation reporte un rassemblement à risque prévu vendredi

Le mouvement de contestation qui réclame le départ du pouvoir en place au Mali a décidé de reporter un rassemblement à risques prévu vendredi, une semaine après une manifestation qui avait dégénéré, faisant au moins 11 morts, a indiqué un porte-parole hier soir.

Ce porte-parole, Ahmadou N’Dounga Maïga, a indiqué dans un communiqué que le mouvement dit 5-Juin avait décidé de remplacer le rassemblement « de recueillement » prévu vendredi à Bamako par des cérémonies d’hommage dans les lieux de culte du pays.

Rfi

Lire aussi

Mali : Mahamat Saleh Annadif évoque les évolutions positives dans la mise en œuvre de l’Acc...

Une évolution positive dans le processus  de paix, selon le chef Mahamat Saleh Annadif de mission onusienne au Mal...

Président Emmanuel Macron, « La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés...

Restitution du patrimoine africain, fin du franc CFA, lutte contre le terrorisme, relations entre la France et l’A...

Présidentielle au Burkina : L’insécurité, préoccupation commune des candidats...

Aucun candidat n’a battu campagne dans les zones en proie au terrorisme au Burkina Faso. La plupart promettent de mene...

Mali : attaques terroristes sur le pont de Parou « 116 morts, 28 véhicules incendiés et 6 autres ...

Au centre du Mali, le bilan des attaques terroristes au niveau du pont de Parou sur la route de Koro dans la région de ...