Mali : la CPI condamne le massacre d’Ogossagou et dépêche une mission au Mali

Ogossagou, CPI, Mali

Dans une déclaration, le procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI), Fatou Bensouda, condamne le déferlement de violences et des massacres signalés dans le Centre, le 23 mars dernier.

Le bureau du procureur de la CPI s’est auto-saisit du massacre des civils Peulhs dans le Centre du Mali à Ogossagou. Fatou Bensouda, dans une déclaration, a condamné l’attaque du 23 mars dernier à Ogossagou dont le dernier bilan totalise 160 morts.

« Je condamne fermement ces crimes et appelle toutes les parties concernées à s’abstenir de recourir à la violence », dit le procureur.

Avant de rassurer que les auteurs de ces « crimes abominables » peuvent être poursuivis. « Mon Bureau est en contact étroit avec les autorités maliennes, notamment dans le cadre de ces événements signalés récemment. Il prendra toutes les mesures qui s’imposent, en complémentarité avec le système de justice pénale du Mali, afin de veiller à ce que ceux qui ont participé ou contribué de toute autre manière à ce qui semble être des crimes abominables susceptibles de relever de la compétence de la Cour Pénale Internationale (la «CPI» ou la «Cour») fassent l’objet d’une enquête et de poursuites. »

Dans l’immédiat, une délégation du Bureau du procureur de la CPI est attendue à Bamako. Elle va rencontrer cette semaine les autorités maliennes pour discuter de ces questions.

Pour la CPI, les violences répétées qui sont commises dans le centre du Mali sont extrêmement préoccupantes.

Lire aussi

CAN 2019, Algerie, football, champion, Afrique

CAN 2019 : l’Algérie remporte face au Sénégal son second trophée...

À l’issue d’un match âpre et tendu, les Verts ont dominé les les Lions de la Teranga grâce à un but ins...
Mali, scandale, helicoptère, 40 milliards,

Achat des hélicoptères Puma: Un scandale à 40 milliards des Francs CFA...

Un rapport sur l’achat des hélicoptères des combats Puma cloués au sol par faute de maintenance relève qu’une gr...
IBK, Macky Sall, Limosine feu, Mali, Senegal

Urgent Mali-Sénégal: à Dakar la Limousine qui avait à son bord IBK et Macky Sall a pris feu...

La Limousine présidentielle (Mercedes S600) qui avait à son bord le président malien Ibrahim Boubacar Keita et son ho...
Drapeau du Mali, rrainé, Kidal,

Mali: des manifestants brûlent une nouvelle fois le drapeau malien à Kidal...

Alors que le processus de paix est déjà fragile, des manifestants pro MNLA et du MAA ont brûlé le drapeau du Mali à...