Mali : la CPI condamne le massacre d’Ogossagou et dépêche une mission au Mali

Ogossagou, CPI, Mali

Dans une déclaration, le procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI), Fatou Bensouda, condamne le déferlement de violences et des massacres signalés dans le Centre, le 23 mars dernier.

Le bureau du procureur de la CPI s’est auto-saisit du massacre des civils Peulhs dans le Centre du Mali à Ogossagou. Fatou Bensouda, dans une déclaration, a condamné l’attaque du 23 mars dernier à Ogossagou dont le dernier bilan totalise 160 morts.

« Je condamne fermement ces crimes et appelle toutes les parties concernées à s’abstenir de recourir à la violence », dit le procureur.

Avant de rassurer que les auteurs de ces « crimes abominables » peuvent être poursuivis. « Mon Bureau est en contact étroit avec les autorités maliennes, notamment dans le cadre de ces événements signalés récemment. Il prendra toutes les mesures qui s’imposent, en complémentarité avec le système de justice pénale du Mali, afin de veiller à ce que ceux qui ont participé ou contribué de toute autre manière à ce qui semble être des crimes abominables susceptibles de relever de la compétence de la Cour Pénale Internationale (la «CPI» ou la «Cour») fassent l’objet d’une enquête et de poursuites. »

Dans l’immédiat, une délégation du Bureau du procureur de la CPI est attendue à Bamako. Elle va rencontrer cette semaine les autorités maliennes pour discuter de ces questions.

Pour la CPI, les violences répétées qui sont commises dans le centre du Mali sont extrêmement préoccupantes.

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...