Mali : la France envoie 10 officiers dont 7 détachés au ministère de la défense

Dix officiers français sont arrivés au Mali pour conseiller l’armée malienne et le ministre malien de la défense. C’est un nouveau développement de la coopération militaire entre le Mali et la France.

Toute reproduction, même partielle sans la permission de l’auteur est strictement interdite et passible de poursuite judiciaire.

Depuis bientôt trois semaines, dix officiers français ont débarqué à Bamako « dans le cadre de la coopération militaire » entre le Mali et la France. Sept sont installés à l’intérieur du ministère malien de la défense et 3 autres sont détachés à Koulikoro, au niveau de l’école des officiers.

Les officiers français ont pour mission de conseiller leurs homologues maliens dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, et la monté en puissance de l’armée malienne.

À Bamako, ces officiers français conseillent le ministre malien de la défense, le général Dahirou Dembélé et le chef d’État-major général des armés, le général Abdoulaye Coulibaly. A Koulikoro, les trois officiers participent à la formation militaire de l’anti-terrorisme des futurs officiers maliens à l’école militaire Inter arme (EMIA).

C’est un nouveau développement dans le cadre de la coopération militaire entre le Mali et la France, qui depuis 2013 et avec l’opération Serval, prend de plus en plus d’importance.

Lire aussi

Le président du Niger alerte sur les groupes djihadistes : « Si le Sahel cède, la menace touchera...

Mahamadou Issoufou, président du Niger, confie au JDD ses inquiétudes sur la dégradation de la situation au Sahel, me...

Mali : Les localités sud du pays en état d’alerte maximum des terroristes prennent pied dans le ...

La menace terroriste se précise de plus en plus vers les localités sud du pays dans le Wassoulou (Yanfolila-Frontière...

Mali : Forum de Paris sur la paix : Les sommets se multiplient, la paix s’éloigne en Afrique...

Après la première édition, tenue dans la foulée du centenaire de l’Armistice célébrée  en novembre 2018, l...

Burkina Faso: les gendarmes repoussent une attaque jihadiste à Arbinda...

Des hommes armés ont attaqué l’escadron de gendarmerie basé à la brigade territoriale de gendarmerie d’Arbinda d...