MALI : La Minusma réplique à l’attaque meurtrière d’Aguelhok

Nouveau bilan de l’attaque vendredi dernier contre le camp de la Minusma dans la localité malienne de Aguelhok. Si la Minusma a perdu quatre hommes, des ratissages opérés dimanche et lundi par les casques bleus dans le secteur d’Aguelhok ont porté à plus de 40 jihadistes tués.

Après les derniers ratissages effectués dans les environs de Aguelhok, les casques bleus de nationalité tchadienne ont découvert de nouveaux corps de jihadistes. Au total, du début des évènements vendredi à ce lundi, 41 corps d’assaillants ont été retrouvés.

Parmi eux, se trouvait celui de quelqu’un présenté comme Abdoulah Ag Albaka. Il serait l’un des bras droits d’Iyad Ag Ghali, le chef du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. Cinq jihadistes ont également été arrêtés au cours de la même période.

Des détails sont désormais disponibles sur les évènements de vendredi. Par exemple, certains jihadistes portaient des treillis de l’armée tchadienne, des uniformes qu’ils ont acquis illégalement pour semer le doute et pour surprendre.

Par ailleurs, l’acte de bravoure du capitaine Abdel Razak Hamid Barh, l’un des quatre casques bleus tchadiens tués, est raconté par l’état-major de la Minusma : alors qu’un véhicule piégé des jihadistes avançait vers le camp d’Aguelhok, cet officier est allé à sa rencontre avec un blindé pour empêcher l’ennemi de faire d’énormes dégâts. C’est là qu’il a été tué.

Puis la détermination de ses camarades, poursuit la même source, a finalement permis de contenir l’assaut et même de mettre en déroute les jihadistes, dont une quarantaine donc aura été tuée.

Source : rfi.fr

Lire aussi

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...