Mali : la mort du chef jihadiste Abou Yehya Aljazairi confirmée

Lors de l’attaque de la caserne militaire de Bamba dans la région de Gao, le 6 avril dernier. Le nouveau chef de l’émirat du Sahara Abou Yehya Aljazairi grièvement blessé, sa mort vient d’être confirmée.

Le successeur de Yahya Aboul Hammam à la tête de la Katiba de l’Emirat du Sahara, Abou Yehya Aljazairi a bel et bien été abattu, le 6 avril dernier suite à l’attaque du camp militaire de Bamba de Gao, où une vingtaine de soldats maliens avaient péri.

L’homme était surtout connu pour avoir été à l’origine de plusieurs attaques meurtrières dans les régions de Gao, Tombouctou et Koulikoro.

La confirmation de la mort de ce chef terroriste, Abou Yehya Aljazairi, a été faite par plusieurs sources proches de Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) d’ideolagie salafiste Jihadiste, née le 25 janvier 2007.

Lire aussi

Mali : renouvellement du bureau du CNPM, deux parties divisées sur l’organisation d’une prochai...

Renouvellement du bureau du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), les partisans des deux listes de candidatures r...

Mali : Bah N’Daw reçoit Hamidou Boly porteur d’un message du médiateur de la Cédéao...

Pour un message du médiateur Goodluck Jonathan pour la levée des sanctions, le Représentant Permanent de la CEDEAO au...

Côte d’Ivoire : le FPI se retire de la Commission électorale...

La crise institutionnelle s’enlise un peu plus en Côte d’Ivoire, avec la décision du deuxième vice-président de ...

Mali : tractations pour la levée des sanctions et la formation du gouvernement...

Nommé Premier ministre du Mali dimanche 27 septembre, Moctar Ouane a dans l’immédiat deux objectifs. Le premier ...