Mali : la mort du chef jihadiste Abou Yehya Aljazairi confirmée

Lors de l’attaque de la caserne militaire de Bamba dans la région de Gao, le 6 avril dernier. Le nouveau chef de l’émirat du Sahara Abou Yehya Aljazairi grièvement blessé, sa mort vient d’être confirmée.

Le successeur de Yahya Aboul Hammam à la tête de la Katiba de l’Emirat du Sahara, Abou Yehya Aljazairi a bel et bien été abattu, le 6 avril dernier suite à l’attaque du camp militaire de Bamba de Gao, où une vingtaine de soldats maliens avaient péri.

L’homme était surtout connu pour avoir été à l’origine de plusieurs attaques meurtrières dans les régions de Gao, Tombouctou et Koulikoro.

La confirmation de la mort de ce chef terroriste, Abou Yehya Aljazairi, a été faite par plusieurs sources proches de Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) d’ideolagie salafiste Jihadiste, née le 25 janvier 2007.

Lire aussi

Ibrahima Diawara remise trophée Segou Mali

Mali: Ibrahima Diawara aux côtés de la jeunesse de Ségou...

Le président du Parti Mouvement Maliens Tout Court, Mouvement pour la solidarité et le développement (MTC-MSD), Ibrah...
Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...