Mali : la mort du chef jihadiste Abou Yehya Aljazairi confirmée

Lors de l’attaque de la caserne militaire de Bamba dans la région de Gao, le 6 avril dernier. Le nouveau chef de l’émirat du Sahara Abou Yehya Aljazairi grièvement blessé, sa mort vient d’être confirmée.

Le successeur de Yahya Aboul Hammam à la tête de la Katiba de l’Emirat du Sahara, Abou Yehya Aljazairi a bel et bien été abattu, le 6 avril dernier suite à l’attaque du camp militaire de Bamba de Gao, où une vingtaine de soldats maliens avaient péri.

L’homme était surtout connu pour avoir été à l’origine de plusieurs attaques meurtrières dans les régions de Gao, Tombouctou et Koulikoro.

La confirmation de la mort de ce chef terroriste, Abou Yehya Aljazairi, a été faite par plusieurs sources proches de Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) d’ideolagie salafiste Jihadiste, née le 25 janvier 2007.

Lire aussi

Koulouba Mali palais presidentiel

Libération de Soumaila Cissé: des rapports affirment que certaines fake-news sont postées depuis...

Certaines fake-news sur la libération de Soumaila Cissé sont postées à partir du Palais présidentiel de Koulouba au...

Mali: 9 soldats tués à Bankass, dans le centre...

Des hommes armés ont tendu une embuscade à une patrouille de l’armée malienne ce 3 juillet dans le centre du Ma...

Mali : 25 nouveaux cas de contractions au COVID-19 et 5 nouvelles guérisons...

Le ministère malien de la santé vient d’enregistrer 25 nouveaux cas positifs au COVID-19 ce 3 juillet 2020, sur 534 ...

Urgent Burkina : l’officier ayant conduit l’opération entraînant la mort de 7 personne...

L’officier ayant conduit l’opération entraînant la mort de 7 personnes près de Tanwalbougou le 29 juin a ...