Mali : la population du centre demande la démission du premier ministre Boubou Cissé

Boubou Cissé, Visite à Ténenkou, Mali,

Selon une déclaration conjointe datée de ce 25 février, la plateforme des organisations de jeunes du pays Dogon déclare qu’elle ne reconnaissant plus l’autorité du premier ministre  et demande sa démission.

Le Premier Ministre, Boubou Cissé, a effectué une visite dans le entre du Mali le 22 et 23 février dernier. La délégation gouvernementale s’est rendue à Ogossagou, village victime d’une nouvelle attaque terroriste, le 14 février dernier. Ce déplacement à l’intérieur du pays, à priori salutaire, suscite la controverse au point de faire réagir des députés de l’Assemblée nationale.

Une visite supposée salutaire pour la population dogon au départ, plutôt suicidaire aux yeux du mouvement d’autodéfense de Dan Na Ambassagou, car Boubou Cissé au lieu de demander la sécurisation du centre du Mali longtemps terrorisé par des groupes armés et des conflits intercommunautaires, selon eux le premier ministre a volontairement décidé de passer ‘’sous silence’’ ce qui est perçu comme « un comportement discriminatoire », envers la population et du mouvement d’autodéfense de Dan Na Ambassagou.

Par conséquent le président du collectif des associations de jeunes du centre de Mali Adaman Diongo, le président de la jeunesse Ginna Dogon Dramane Yalcouye et le président du mouvement Baguine So interpellent toute la population du centre malien et déclarent que désormais ils ne « considèrent plus l’autorité du premier ministre Boubou Cissé ».

Jack dzaku

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...