Mali : la révélation sur la maladie d’ ATT et les circonstances de sa mort

Dans la nuit du lundi 09 novembre au mardi 10, l’ancien président du Mali Amadou Toumani Touré est décédé à la suite d’un arrêt cardiaque à Istanbul (Turquie). Depuis l’annonce de la nouvelle, beaucoup d’informations circulent sur les circonstances de sa mort. Mais que s’est-il réellement passé ?

Dès l’annonce de la mort de feu général Amadou Toumani Touré, les réseaux sociaux ont été émaillés par des photos et des messages d’hommage en son honneur. De plus certaines informations liaient sa mort à l’échec d’une prétendu opération de coeur fait à l’hôpital Luxembourg. Mais qu’en est-il vraiment ?

Selon les informations qui nous sont parvenus, la brusque mort de ATT est belle et bien due à un arrêt cardiaque et l’hypothèse de l’opération qui a échoué n’en n’est rien car il n’a même pas été opéré.

Selon le docteur Siriman Koite, chef de l’unité anesthésie réanimation en chirurgie cardiaque de l’hôpital Luxembourg, le générale ATT n’ a pas subit une opération à coeur ouvert au Mali, mais il a plutôt bénéficié d’une intervention sur le coeur par cathétérisme cardiaque (sans ouvrir le coeur). Cette intervention consiste à déboucher une ARTÈRE du coeur qui était bouchée, il précise que lorsqu’ une ARTÈRE du coeur se bouche vous avez 6 à 12 h max pour qu’on la débouche si non il y a risque de mort, affirment-il.

Ilcontinue en avançant que le catéchisme du général a été fait avec succès et qu’il a même félicité le collège de médecin avant de regagner son domicile quelques heures après le geste .Il a passé une vingtaine de jour au près de sa famille avant son voyage en turquie pour des examens complémentaires. Ainsi à son arrivé, il a fait ses examens complémentaire dans un hôpital turque sans y être hospitalisé à t-il déclaré.

Rappelons que c’est dans la nuit du lundi que ATT a rendu l’âme et les médecins turques n’ont en aucun moment parlé d’échec d’une quelconque opération comme cause de la mort. Ils ont plutôt conclu à un arrêt cardiaque.

Maliactu

Lire aussi

DESIGNATION DU 1ER ADJOINT AU MAIRE : Les jeunes de Goundam dénoncent les caprices de l’Ambassade...

Le vendredi dernier, des jeunes de la commune urbaine de Goundam ont battu le pavé pour protester contre la gestion cla...

UNTM-GOUVERNEMENT : Un dangereux bras de fer !...

Après l’échec des négociations entamées avec le gouvernement, la centrale syndicale des travailleurs du Mali (UNTM...

CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : Vers sa dissolution ou remembrement !...

C’est le moins que l’on puisse dire de la survie du Conseil National de Transition dirigé par Malick Daw car il nou...

MALI : Le M5-RFP s’éloigne du futur gouvernement de transition...

Au lendemain de la démission du gouvernement et de la reconduction du Premier ministre, Moctar Ouane, le comité strat...