Mali : ‘’la transition’’, rencontre entre CNSP et M5-RFP face aux nombreuses propositions

Le M5-RFP a été reçu, ce mercredi 26 août 2020, par le CNSP au quartier général de la junte à Kati. Des membres de la délégation du M5 confient qu’il s’agissait d’une réunion de prise de contact. Face aux nombreuses propositions et aux pressions, Choguel Kokalla Maiga appelle à la vigilance.

Les rencontres entre le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) et des acteurs extérieurs se poursuivent. Après les trois jours de pourparlers avec une délégation de la Cédéao, du samedi 22 au lundi 24 août 2020, le CNSP a reçu des diplomates en mission au Mali. Parmi ceux-ci, il y a l’ambassadeur des États unis au Mali, celui de la France ainsi que le nouveau commandant de la force Barkhane.

Ces rencontres se sont poursuivies ce mercredi 26 août 2020. Le CNSP a rencontré le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), initiateur des contestations du régime déchu.

Après la rencontre, Issa Kaou Djim a confié la nécessité aujourd’hui pour le CNSP et le M5 de fédérer tous les efforts pour la mise en place d’une transition démocratique susceptible de faire sortir le Mali du bourbier. Pour sa part, Dr Choguel Kokalla Maiga a plutôt invité le CNSP et le M5 à une meilleure coopération pour une transition réussie. Il met toutefois en garde les deux parties contre la tentation de se laisser éblouir par les propositions de toute sorte, venant de tous les côtés, au sujet de la future transition. La vigilance est également admise, indique Dr Maiga, face aux multiples pressions qui ne doivent nullement dérouter les acteurs du processus du changement, a-t-il également formulé.

Selon le président par intérim du FSD, cette rencontre était juste une réunion de prise de contact entre le M5-RFP et le CNSP. Il a promis qu’une autre rencontre aura bientôt lieu entre les deux parties afin d’échanger profondément sur leur vision de la transition. À cette occasion, précise Choguel, le M5 remettra au CNSP le document qu’il a élaboré.

Avec Abamako

Lire aussi

Mali : les raisons du maintien des sanctions de la CEDEAO malgré le choix d’un premier ministre c...

Le Mali est loin  de rétablir  les échanges commerciaux et diplomatiques avec ses voisins &nb...

Mauritanie : l’ex-président Abdel Aziz interdit de quitter Nouakchott...

Le procureur de la République de Nouakchott-Ouest a interdit vendredi soir à Mohamed Ould Abdel Aziz de quitter l...

Guinée : les autorités interdisent la marche du 29 septembre, le FNDC appelle à une désobéissan...

Les autorités guinéennes ont interdit la marche du FNDC prévue ce mardi 29 septembre contre la candidature d’Alpha ...

Présidentielle au Burkina : Zida investi candidat, son retour « différé »...

Annoncé en grandes pompes par son parti, le retour de Yacouba Isaac Zida n’est finalement pas à l’ordre du jour. L...