Mali : l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw désigné pour diriger la transition

La transition au Mali, l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw est choisi ce 21 septembre, pour diriger la transition malienne grâce un collège mis en place par le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) et le colonel Goïta est désigné son vice-président .

Le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), la junte qui a renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta au Mali, a annoncé ce lundi 21 septembre 2020 que l’ancien ministre de la Défense et colonel-major à la retraite, Bah N’Daw, sera le président du pays pendant la transition.

L’ex-ministre de la Défense Bah N’Daw a été désigné par le collège mis en place par la junte au pouvoir depuis le putsch du 18 août, a annoncé le chef du CNSP, le colonel Assimi Goïta, à la télévision nationale.

Le nouveau président est censé officier comme chef de l’Etat pendant plusieurs mois avant un retour des civils au pouvoir.

Le colonel Goïta a été désigné vice-président de transition, a annoncé l’intéressé dans un bref flash spécial.

« La cérémonie de prestation de serment aura lieu le vendredi 25 septembre », a dit le colonel Goïta.

Ces annonces interviennent après plusieurs semaines de querelles entre Maliens sur la nature civile ou militaire de la transition, et de pressions de la part de la Communauté des Etats ouest-africains (Cédéao) sur la junte pour la désignation rapide de personnalités civiles.

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...