Mali : l’armée affirme avoir « neutralisé » 50 djihadistes depuis Boulikessi

Mali, mine, soldats, tués, blessés, mine

L’armée malienne a indiqué vendredi soir avoir « neutralisé » une cinquantaine d’ennemis dans la contre-offensive lancée après le revers meurtrier infligé par les djihadistes à Boulikéssi.

L’armée malienne avait essuyé un revers le 30 septembre dernier à Boulikéssi dans le centre du pays en guerre alors que des femmes militaires à Mopti.

« Une cinquantaine d’ennemis neutralisés, une trentaine de blessés, des matériels détruits, un important plot logistique de 35 fûts de carburant détruits », peut-on lire dans un communiqué l’armée malienne le 18 octobre au soir.

Selon le même communiqué, le mardi 16 octobre 2019, les FAMa ont été prises à partie par des assaillants dans le village de Boulkessi suite à une patrouille de reconnaissance. Le bilan de cette opération fait état de quatre terroristes neutralisés, un blessé.

Mais l’armée est toujours à la recherche de 27 de ses soldats, portés disparus depuis la double attaque djihadiste du 30 septembre et du 1er octobre à Boulikessi et Mondoro.

Cette attaque est la plus meurtrière subie par l’armée malienne depuis des années. Deux civils ont été tués à Mondoro, 41 soldats sont morts et plus de 17 ont été blessés à Boulikessi.

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...