MALI : l’Armée met dix malfrats hors d’état de nuire dans la région de Gao

Hier dans la matinée, dans le cadre du renforcement du dispositif de sécurité de la Région de Gao et environnant, les Forces armées maliennes (FAMa) ont mis hors d’état de nuire des bandits et terroristes qui coupaient le sommeil aux paisibles citoyens.


Selon le communiqué de l’Armée, ces malfrats au nombre de dix ont parmi eux trois qui sont supposés être les auteurs du braquage des cars civils courant cette semaine sur l’axe Gao-Gossi. «Les sept autres qui sont de la commune d’anwaolé (Gao-kidal) seraient des voleurs de bétails. Leurs arrestations ont eu lieu le mercredi 10 mars 2021 dans la matinée grâce au professionnalisme et au courage des Fama », informe le site de l’Armée.

Le communiqué précise que l’opération a permis la récupération de trois PM (pistolet mitrailleur), des chargeurs garnis, des cartouchières, trois motos, des sacs militaires, des pièces d’identité, un téléphone portable, et une somme d’argent d’un montant de 152000 Fcfa. Et d’ajouter qu’ils ont été mis à la disposition de la justice pour répondre de leurs actes.« Selon le commandant de zone de défense de Gao, le colonel Issa Mamadou Coulibaly, c’est grâce à la collaboration franche des populations que cette prouesse a été possible », relève la même source.

Source: L’ESSOR

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...