Mali : l’assassinat du chef des chasseurs, Bablen Diarra

La triste nouvelle est tombée en fin de semaine dernière. Le chef des chasseurs de San, Bablen Diarra a été assassiné. Après avoir été taxé d’être un impur qui a trahi la causé leur conflit en faisant la paix avec leur antagoniste.

Mais selon des indiscrétions, cette nouvelle tragique serait le résultat d’un règlement de compte entre différents bords de la confrérie des chasseurs devenue dans le centre du Mali le véritable groupe d’auto défense qui se bat contre des djihadistes.

Selon des sources, Bablen aurait été tué par des membres de sa propre famille. Certains parlent de ses frères, des enfants du frère à son père. Les circonstances ne sont toujours pas élucidées et rendues officielles pour le moment.

Ces derniers temps, Bablen s’était inscrit dans la logique de la paix entre les communautés de sa localité. Toute chose qui n’aurait pas été du gout de certains de ses proches. Il aurait été taxé d’être un impur qui a trahi la causé du combat. Donc, il y avait nécessité de l’abattre.

San est une commune de Mali situé dans la région de Ségou, l’endroit où le chef des chasseurs Bablen Diarra des groupes d’auto-défense anti-djihadiste aurait été assassiné selon les informations.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...