Mali : l’assassinat du chef des chasseurs, Bablen Diarra

La triste nouvelle est tombée en fin de semaine dernière. Le chef des chasseurs de San, Bablen Diarra a été assassiné. Après avoir été taxé d’être un impur qui a trahi la causé leur conflit en faisant la paix avec leur antagoniste.

Mais selon des indiscrétions, cette nouvelle tragique serait le résultat d’un règlement de compte entre différents bords de la confrérie des chasseurs devenue dans le centre du Mali le véritable groupe d’auto défense qui se bat contre des djihadistes.

Selon des sources, Bablen aurait été tué par des membres de sa propre famille. Certains parlent de ses frères, des enfants du frère à son père. Les circonstances ne sont toujours pas élucidées et rendues officielles pour le moment.

Ces derniers temps, Bablen s’était inscrit dans la logique de la paix entre les communautés de sa localité. Toute chose qui n’aurait pas été du gout de certains de ses proches. Il aurait été taxé d’être un impur qui a trahi la causé du combat. Donc, il y avait nécessité de l’abattre.

San est une commune de Mali situé dans la région de Ségou, l’endroit où le chef des chasseurs Bablen Diarra des groupes d’auto-défense anti-djihadiste aurait été assassiné selon les informations.

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...