Mali: l’association contre la corruption enquête sur le système de bancarisation des salaires des militaires

Afin d’obtenir des informations sur la bancarisation et les retenues sur salaire des militaires au Mali, l’Association malienne contre la corruption et la délinquance financière (Amcdf) a adressé, le jeudi 30 avril 2020, une correspondance au ministre de la Défense et des Anciens combattants, Ibrahim Dahirou Dembélé.

Selon l’Association, la correspondance s’inscrit dans le cadre de ses recherches de clarifications relatives à des situations pénibles que vivent nos forces armées. “Vous le savez, notre pays vit aujourd’hui la plus grande tragédie de son existence postcoloniale.  Nos militaires paient le plus lourdement tribut avec leurs familles ainsi que les populations du centre et du nord du pays”, peut-on lire dans la correspondance. Et de poursuivre qu’en lien avec le désarroi sécuritaire que vivent tous les Maliens, l’association soumet au ministre de la Défense deux problèmes dont souffrent nos forces armées. Et ajouter qu’elle a été très étonnée d’apprendre, par des hommes de rang, que des retenues, appelées “session”, sont effectuées sur leur Prime globale alimentaire (Pga) et sur les salaires des sous-officiers et officiers à chaque fois qu’on leur donne du riz ou du mil… “N’y aurait-il pas une solution autre que d’amputer la Pga et les salaires de nos militaires qui sont aux avant-postes de la lutte contre les terroristes et leurs complices dans notre pays ?”, s’est-elle interrogée.  

A en croire l’organisation, le deuxième élément qui l’interpelle revient au problème de la bancarisation que le ministre avait promis de lancer en février 2020. “Quand sera-t-elle finalisée, la bancarisation ? Et cette bancarisation sera-t-elle soumise aux mêmes ponctions que sur la Pga et les salaires aux titres des denrées alimentaires (riz, mil, huile, sucre, cigarette …) ?”, mentionne la correspondance.

L’organisation souhaite vraiment obtenir des réponses à ces interrogations des militaires qui ont besoin d’un soutien total de la nation pour le sacerdoce qui est le leur. 

Lire aussi

Burkina-Faso : 4 morts ,2 blessés et des dégâts matériels après l’attaque à Kombori...

L’attaque terroriste de la ville de Kombori perpétrée par des individus armés sur des motos en provenance des v...

Après l’attaque contre des humanitaires français, le Niger passe en zone rouge...

Conséquence de l’attaque contre des humanitaires français au Niger dimanche, le Quai d’Orsay revoit la couleur de ...

Mali : un chauffeur tué dans un braquage d’hommes armés à Bourra...

Des hommes armés non identifiés ont braqué ce matin 13 août, un convoi de camions citernes et ont ouvert le feu sur ...

Burkina-Faso : Un mort dans une attaque terroriste d’un camp des volontaires...

Ouagadougou, hier 12 août 2020, l’attaque survenue dans la nuit du 11 au 12 août 2020 au camp des volontaires du vil...