Mali : le Directeur général de l’EDM SA, Amadou Diarra démissionne

Amadou Diarra, EDM, Demission, Mali

Le Directeur Général de l’Energie du Mali, Amadou Diarra a rendu, ce lundi 4 mars, sa démission. Il occupait le poste depuis seulement quatre mois.

A l’origine de cette démission, Amadou Diarra, le DG de l’EDM démissionnaire proteste contre la nomination, samedi dernier, de son ministre de tutelle,  Sambou Wagué, comme Président du Conseil d’Administration d’EDM.

Le désormais ex-Directeur général de l’EDM SA explique dans sa lettre de démission que cette nomination du ministre viole l’article 58 de la Constitution du Mali et le Décret portant Statut particulier des administrateurs des Etablissements publics à caractère industriel et commercial et des Sociétés d’Etat. Ces deux textes prônent l’incompatibilité des fonctions de PCA et de membre du Gouvernement.

Pour le ministre de l’Energie et de l’Eau,  Sambou Wagué dont le DG démissionnaire consiste sa nomination. « Il est libre de présenter sa démission. Je n’ai pas à refuser une démission. Il a démissionné par ce qu’il n’arrive pas à piloter », se défend-t-il.

En occupant le poste de président du conseil d’administration de l’EDM, qui est sous sa responsabilité, le ministre Sambou Wagué viole la loi malienne.

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...