Mali : Le Directeur Général Police Nationale présente le bilan 2019 et promet de nouvelles perspectives en 2020

Conformément au traditionnel point de presse de la Direction Nationale de la Police Malienne, le Directeur Général, l’Inspecteur Général Moussa Ag Inhahi a tenu le 1er Point de Presse de l’année 2020, hier mercredi 12 février.

Âpres avoir félicité et remercié l’ensemble des policiers maliens et leurs collaborateurs étrangers présents au Mali, pour le bilan élogieux de l’année écoulée, le DG a rendu un vibrant hommage aux victimes militaires et civiles, maliennes et étrangères disparues en 2019 pour la cause malienne. A l’en croire, année 2019, bien qu’elle a été une année éprouvante pour le Mali à cause de la situation actuelle connue de tous, la police malienne a marqué beaucoup d’actions salutaires sur le plan sécuritaire, en ressources humaines, d’infrastructure et de formation continue. Toute chose qui prouve à suffisance que le bilan 2019 est élogieux à la Police Nationale, affirme-t-il.

Il ajoute qu’en 2019, la police dans son service de contrôle de circulation routière a enregistré 13628 cas d’accident avec plus de 10 mille cas de blessés et de dégâts matériels. En recette, la police a encaissé 77 millions 728 mille FCFA des infractions dans la circulation routière; plus de 800 service de maintien d’ordre à Bamako et plus de 1000 dans les régions du Mali. Elle a saisi 203 armes toutes catégories confondues; 484 emballages d’explosifs. La réalisation de plus de 120 mille passeports etc…

Le Mali n’est pas à vase clos, affirme-t-il tout en évoquant que la police malienne a résolument travaillé à l’aéroport avec la sécurisation et des centaines de passagers de départ et d’arrivée en 2019. D’ajouter que la Police Malienne étant membre de la coopération policière a joué un grand rôle dans l’arrestation d’un terroriste recherché par un autre pays, via la frontière guinéenne. Pour les infrastructures policières, le DG a évoqué l’inauguration de 3 nouveaux commissariats parmi lesquels le 2eme commissariat de Gao et celui de Kolondieba sans ajouter les 3 autres qui ont pris un peu de retard.

Parlant de nouvelles perspectives, le DG Ag Infahi a affirmé la réalisation de 13 autres commissariats qui seront en chantier dans les prochains jours. Le renforcement de capacité des agents avec des formations continues à l’étranger et de la ressource humaine à travers de nouveaux recrutements. A cet effet, il a vivement remercie le gouvernement du Mali pour le soutien constant et surtout la dotation de la police d’un statut très avantageux en 2018: la médaille d’honneur de la police nationale et l’offre de plusieurs véhicules pick-up.

Pour conclure il lancée un appel fort à l’endroit de la population à se faire enregistré à travers le passeport biométrique et sa collaboration constante et quotidienne avec ses agents sur le terrain afin qu’ils puissent assurer convenablement et valablement la sécurité des personnes et de leurs biens, un devoir qui incombe nécessairement à la police nationale.

L´Œil du Péon

Lire aussi

Mali : Mahamat Saleh Annadif évoque les évolutions positives dans la mise en œuvre de l’Acc...

Une évolution positive dans le processus  de paix, selon le chef Mahamat Saleh Annadif de mission onusienne au Mal...

Président Emmanuel Macron, « La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés...

Restitution du patrimoine africain, fin du franc CFA, lutte contre le terrorisme, relations entre la France et l’A...

Présidentielle au Burkina : L’insécurité, préoccupation commune des candidats...

Aucun candidat n’a battu campagne dans les zones en proie au terrorisme au Burkina Faso. La plupart promettent de mene...

Mali : attaques terroristes sur le pont de Parou « 116 morts, 28 véhicules incendiés et 6 autres ...

Au centre du Mali, le bilan des attaques terroristes au niveau du pont de Parou sur la route de Koro dans la région de ...