Mali : le double combat de Souleymane Satigui Sidibé du CNJ ?

CNJ, Souleymane Satigui Sidibé, Mali

Connu pour être proche du gouvernement depuis la démission de Mohamed Salia Touré de la tête du conseil national de la jeunesse en 2017, Souleymane Satigui Sidibé a fait une sortie médiatique la semaine dernière contre le gouvernement qui selon lui ne favorise pas l’emploi des jeunes. Son cheval de bataille ? Deux points : le rallongement de l’âge à la retraite qui devrait passe d 62 à 65 ans selon un document signé entre le gouvernement et l’UNTM.

Dans un second temps, Souleymane Satigui Sidibé dénonce les contrats de prestation des services octroyé par l’administration malienne aux retraités alors qu’au même moment il y a des  « jeunes chômeurs qui sont suffisamment outillé pour remplir ces postes », explique t-il.  Mais selon ses détracteurs, si Souleymane Satigui Sidibé rompe le silence après tout ce temps,  c’est parce qu’il a été radié de la fonction publique malienne à cause de son absence sur le lieu de travail. Chose  que Souleymane Satigui Sidibé dément. « Je suis fonctionnaire depuis 2011 et je suis actuellement affecté à la direction de la jeunesse. C’est vérifiable dans le journal officiel », dit-il.

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...