MALI : Le gouvernement annonce des mesures après l’apparition de cas de grippe aviaire

Le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, a informé, lundi, dans un communiqué, l’apparition de cas de grippe aviaire dans des exploitations avicoles de Kati, Sikasso et Bamako, relevés par des investigations de la Direction des services vétérinaires et du laboratoire central vétérinaire de Bamako.

Face à cette situation, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures dont la mise en quarantaine des élevages concernés et la désinfection des locaux et des matériels d’élevage.

Les autorités ont également décidé un vide sanitaire d’au moins deux mois avant l’introduction de nouveaux sujets et l’installation des pédiluves à l’entrée des poulaillers sont d’autres mesures annoncées par les autorités.

Le ministre de l’Agriculture a également annoncé l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’urgence. Il appelle les professionnels de la filière à signaler toute mortalité aux services vétérinaires les plus proches ou aux autorités administratives et politiques de leur ressort et les populations à ne pas manipuler et manger les oiseaux malades ou les cadavres de volaille.

Source : L’ESSOR

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...