Mali : le gouvernement va rembourser la dette d’Energie du Mali due aux banques commerciales locales

Le gouvernement malien travaille sur le moyen de réduire l’exposition des banques commerciales du pays à la dette de l’entreprise Energie du Mali (EDM), apprend-on d’un rapport d’analyse produit par Moody’s. Fin octobre 2019, la dette de cette entreprise était de 250 milliards FCFA, dont 85 milliards dus sur le court terme et majoritairement détenus par les banques commerciales maliennes.

Il est prévu que 35 milliards FCFA soient régularisés par des paiements directs sur le budget de l’Etat tandis que la gestion des 50 milliards restants à payer n’est pas très claire. On évoque un mécanisme de transfert qui proviendrait d’un emprunt effectué auprès de l’émirat d’Abu Dhabi. EDM devrait recevoir de tels appuis tous les ans, jusqu’au remboursement complet de cette dette.

Pour le moment, la situation est encore gérable pour le gouvernement malien. La dette garantie par le secteur public est assez modérée et il n’y a pas de gros risques sur les équilibres budgétaires. Aussi, le secteur bancaire malien est globalement solide avec des fonds propres représentant à fin juin 2019, 14,2% des actifs du secteur pondéré par le risque. La norme est de 8% actuellement au sein de l’UEMOA. Des remboursements de la dette d’EDM arrangeraient encore bien les choses.

Mais la relation entre le gouvernement et les banques commerciales au Mali est fragile. Le secteur est le principal financeur des emprunts publics sur le marché sous-régional des capitaux. L’encours des titres publics dans le portefeuille de ces établissements financiers était de 678,8 milliards FCFA, selon les analystes de Moody’s.

Agence Ecofin

Lire aussi

Mali : les médiateurs indignés par les nominations au ministère de la Réconciliation...

Après la nomination de nombreux militaires à la tête des régions, les nominations de Marcelin Guenguere, chef de cab...

Mali : plusieurs terroristes neutralisés dans une opération conjointe dans le secteur de Boulikess...

Au cours de la semaine écoulée, à partir d’une manœuvre de renseignement, le Sous-groupement de commandos parachut...

Mali : 6 morts et des portés disparus, le jihadisme s’étend à Dogofry...

Hier 26 novembre, c’est le village de Dogofry K6 qui a subi un assaut mené par plusieurs individus armés. Six person...

Mali : rareté des opportunités politiques, les politiciens contraints d’aller cultiver la terre...

Difficile période de transition pour la classe politique. Des leaders politiques sans emplois sont contraints d’aller...