Mali : le grand coup de bluff du maire Boubacar Kéita

Après la grande pluie du 16 mai dernier qui a fait d’énormes dégâts dans la capitale, des griefs ont été formulés contre les autorités du pays, notamment les élus communaux. Car de l’avis de plusieurs de nos compatriotes, les constructions dans les lits des marigots relèvent pour la plupart de la responsabilité des maires.

Face à ces accusations et pour éviter que de telles situations ne se reproduisent plus, le maire de la Commune VI a effectué une visite de terrain le lundi dernier. Au cours de cette sortie pour identifier les maisons construites dans l’illégalité, le maire Boubacar Kéita a annoncé en grande pompe le démarrage imminent d’une opération de démolition des maisons construites dans les lits des marigots.

Selon le maire de la Commune VI, cette vaste opération, qui devrait démarrer la semaine dernière, concerne plus d’une centaine de maisons. Mais il nous revient que le maire Boubacar Kéita, en quête de popularité, a savamment orchestré ce grand coup médiatique pour bénéficier de l’estime de sa population.

Car, depuis l’annonce de la décision, aucune action visible n’a été menée sur le terrain, même un poulailler n’a été détruit à fortiori une maison d’habitation. Mais certains de ses proches tentent de justifier ce grand coup de bluff  par des arguments peu convaincants, en disant que tout compte fait, l’opération aura bel et bien lieu cette semaine. Selon des sources bien introduites, une liste aurait même été dressée et certaines maisons seraient épargnées. Ce qui sous-entend que cette opération ne concernera que les fretins.

Le débat

Lire aussi

Modele-Mali-societe-civil-election

Mise en place d’AIGE au Mali : des organisations de la société civile tirent la sonnette d’ar...

Les responsables de la Mission d’observation des élections au Mali étaient face à la presse. Objectif: inviter les ...
Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...