Mali : le JNIM revendique l’attaque contre un camp militaire à Koulikoro

Koulikoro, attaque, terrorisme

Le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans  (JNIM) a revendiqué l’attaque du 24 février dernier, perpétrée contre le centre d’instruction militaire, Boubacar Sada Sy de Koulikoro et dresse son propre bilan.

Selon le communiqué du Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans  (JNIM), une de ses unités a effectué une attaque contre la base militaire de Koulikoro.

« L’attaque a été conduite par deux voitures piégées et six aspirants au martyre infiltrés dans la base qui sont restés toute la journée, y ont passé la nuit », ajoute le communiqué du groupe djihadiste dirigé par le malien Iyad Ag Ghaly.

Pour le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans  (JNIM), le kamikaze « a entraîné la mort de plusieurs soldats de l’Union européenne ». Un bilan totalement contraire au communiqué du gouvernement malien qui parle plutôt de quelques militaires  blessés.

L’attaque perpétrée le 24 février dernier contre le centre d’instruction Boubacar Sada Sy a coûté la vie à un civil et « deux soldats maliens ont été blessés », selon un communiqué du ministère malien de la défense. Le gouvernement malien affirme que le deuxième véhicule n’a pas explosé.

Le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (JNIM) tente de montrer sa capacité de résistance malgré les coups durs portés au groupe par Barkhane. Le 21 février dernier, les soldats français de Barkhane ont éliminé le numéro deux du groupe, l’Algérien  Yahia Abou Alhamam au nord de Tombouctou, à une soixantaine de kilomètre de la frontière avec la Mauritanie. 

Lire aussi

CAN 2019, Algerie, football, champion, Afrique

CAN 2019 : l’Algérie remporte face au Sénégal son second trophée...

À l’issue d’un match âpre et tendu, les Verts ont dominé les les Lions de la Teranga grâce à un but ins...
Mali, scandale, helicoptère, 40 milliards,

Achat des hélicoptères Puma: Un scandale à 40 milliards des Francs CFA...

Un rapport sur l’achat des hélicoptères des combats Puma cloués au sol par faute de maintenance relève qu’une gr...
IBK, Macky Sall, Limosine feu, Mali, Senegal

Urgent Mali-Sénégal: à Dakar la Limousine qui avait à son bord IBK et Macky Sall a pris feu...

La Limousine présidentielle (Mercedes S600) qui avait à son bord le président malien Ibrahim Boubacar Keita et son ho...
Drapeau du Mali, rrainé, Kidal,

Mali: des manifestants brûlent une nouvelle fois le drapeau malien à Kidal...

Alors que le processus de paix est déjà fragile, des manifestants pro MNLA et du MAA ont brûlé le drapeau du Mali à...