Mali : le JNIM revendique l’attaque de Boulikessi qui a fait 38 morts

Dans un communiqué, publié ce lundi, le groupe armé, Jamma’atNustra Al Islam WalMusilimin (JNIM) lié à Al Qaida a revendiqué l’attaque contre le camp de la force conjointe du G5 Sahel à Boulikéssi le 30 septembre dernier. Dans le document diffusé par l’agence MENASTREAM, JNIM affirme avoir « tué 85 soldats et capturés 02 autres soldats y compris le commandant du camp».

Concernant les équipements militaires, JNIM déclare avoir saisi 05 pick-up, 01 véhicule équipé de 14,5 mm, 06 PK-M, 76 fusils d’assaut, 03 lanceurs de RPG-7, 02 mortiers SPG-9, et 02 de 60 mm et plusieurs caisses de munitions.

Le bilan officiel donné par le gouvernement malien est de 38 morts, et 16 blessés à la date du 4 octobre.

Lire aussi

Mali-France : président Bah N’Daw reçoit Joël Meyer ambassadeur français...

Le Chef de l’État, président de la transition Bah N’Daw a reçu ce 29 septembre 2020, Joël Meyer, Ambassa...

Éviter le chao en République de Guinée, Organisations de la Société Civile appelle sur la situa...

Ce mardi 29 septembre 2020, des Organisations de la Société Civile et Mouvements Citoyens de la sous région Ouest-Afr...

Mali : Moussa Traoré, Modibo Keïta et l’État de droit, Tiébilé Dramé dresse l’état des li...

L’ancien ministre malien des Affaires étrangères, emprisonné plusieurs fois comme leader estudiantin et syndicalist...

Les craintes du Collectif pour la transition en Guinée...

Au cours d’un colloque à Paris ce lundi, le Collectif pour la transition en Guinée a réitéré son opposition à un...