Mali : le JNIM revendique l’attaque de Boulikessi qui a fait 38 morts

Dans un communiqué, publié ce lundi, le groupe armé, Jamma’atNustra Al Islam WalMusilimin (JNIM) lié à Al Qaida a revendiqué l’attaque contre le camp de la force conjointe du G5 Sahel à Boulikéssi le 30 septembre dernier. Dans le document diffusé par l’agence MENASTREAM, JNIM affirme avoir « tué 85 soldats et capturés 02 autres soldats y compris le commandant du camp».

Concernant les équipements militaires, JNIM déclare avoir saisi 05 pick-up, 01 véhicule équipé de 14,5 mm, 06 PK-M, 76 fusils d’assaut, 03 lanceurs de RPG-7, 02 mortiers SPG-9, et 02 de 60 mm et plusieurs caisses de munitions.

Le bilan officiel donné par le gouvernement malien est de 38 morts, et 16 blessés à la date du 4 octobre.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...