Mali : le M5-RFP propose pour la sortie de crise, une offre politique en 8 points à IBK

Appelé au dialogue par des acteurs sociopolitiques maliens et la communauté internationale, le mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) a produit un document de propositions de sortie de crise en huit (8) points. Ledit document a été présenté à l’imam Mahmoud Dicko mardi 30 juin 2020, et a été présenté à la presse dans l’après-midi.

« La démission du président de la République ou rien » ne semble plus être la démarche du M5-RFP. Il semble mettre cette doléance au second plan suite à de nombreuses médiations précisément celle internationale. Mais il soumettra, selon une source crédible, d’autres propositions de sortie de crise au Président IBK.

En effet, les membres du comité stratégique du M5-RFP ont, au cours d’une réunion tenue au siège de la CMAS, élaboré un document de propositions de sortie de crise sociopolitique que traverse le Mali. C’est en tout cas ce que nous a confié une source crédible au sein du M5-RFP. Ledit document contient, nous informe ce membre du mouvement contestataire, des propositions de sortie de crise en huit (8) points. « Nous avons produit un document de propositions en huit (8) points si je ne me trompe pas »,a-t-il rapporté. La dissolution de l’Assemblée nationale, celle de la Cour constitutionnelle, la nomination d’un Premier ministre avec plein pouvoir font partie des propositions du M5, selon notre interlocuteur. Ledit document, nous informe-t-on, après l’avoir présenté à l’imam Mahmoud Dicko hier, à la presse cet après-midi, sera soumis au président de la République. « Nous allons présenter le document à l’imam aujourd’hui (mardi) à midi. Et demain, nous allons faire une conférence de presse pour informer l’opinion nationale et internationale de nos propositions de sortie de crise », nous confie notre source au M5.

Une semaine donnée à IBK pour appliquer les propositions du M5

Selon notre interlocuteur, le président de la République aura juste une semaine pour appliquer ces propositions. S’il ne le fait pas, notre source nous informe que le M5-RFP reviendra à son objectif principal : la démission du chef de l’État et de tout son régime. « Si, dans une semaine, ces propositions ne sont pas prises en compte, nous allons revenir à notre objectif principal : la démission du président avec tout son régime. Et les manifestations vont se reprendre », apprend-t -on de ce membre du M5-RFP avec qui nous avons échangé au téléphone.

Concernant la démission du président de la République, notre interlocuteur affirme qu’elle a été mise au second plan suite à des sollicitations de la communauté internationale. Il précise que cet objectif n’a pas été abandonné.

Le Pays

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...