Mali : le MAEP Mohamed Ould Mahmoud, le seuil de Djenné bientôt inauguré

Le Seuil de Djenné, les périmètres irrigués de Sarantomo, le   centre multifonctionnel de Sarantomo sont les principales infrastructures auxquelles le MAEP, Mohamed Ould Mahmoud a réservé ses visites du 17 décembre 2020 lors de la 3ème Journée de la tournée dans le centre du pays.

A Djenné ce 17 décembre, le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud a visité le seuil de Djenné dont l’inauguration est prévue dans quelques mois selon les responsables du programme de développement de l’irrigation dans le bassin du Bani et à Selingué (PDI-BS). Le seuil de Djenné doit permettre l’Irrigation de 68.000 hectares avec un pont moderne qui donne accès à la ville. «C’est le plus grand Barrage Hydroagricole après Markala. Il est très important pour les communautés pastorales également car il facilite également l’élevage », annonce Alassane AGATHAM, directeur National du Génie Rural qui fait partie de la délégation ministérielle.

Le Ministre Mohamed Ould Mahmoud a visité tour à tour le périmètre et le centre multifonctionnel de Sarantomo, village situé à côté de Djenné. La délégation ministérielle à aussi   visité les magasins,  le Garage, le   logement des formateurs,  la salle de conservation et de transformation de produits agricoles, les salles de formation et les équipements.

Pour rappel, le centre est un centre agropastoral et multifonctionnel. Il est destiné aux producteurs et productrices pour les aménagements du PDI-BS. Les magasins, quant à eux sont destinés à la commercialisation des intrants et des produits agricoles.

Le maire de la commune de Dandougou Fagala a exprimé toute sa gratitude au ministre de l’Ageiculture, de l’Elevage et de la pêche pour cette visite de terrain en vue d’échanger avec les acteurs du monde rural à la base. Le Coordinateur National du PDB-IS, Amadou Diadié Daou, pour sa part, dira que l’objectif du Programme est le désenclavement de la ville de Djenné et la rétention d’eau. Le Ministre Mohamed Ould Mahmoud, après tous ces constats, a apprécié l’état d’avancement des travaux. Le ministre a procédé à la remise symbolique des tracteurs et autres équipements et matériels ainsi qu’un un fonds de trois millions (3 000 000) de Francs CFA aux représentants des bénéficiaires et au GIE qui travaillaient sur le bac dont les activités sont arrêtées car les usagers utilisent désormais le nouveau pont de Djenné.

Le ministre Mohamed Ould Mahmoud a renouvelé l’engagement de son département sur tout ce qui a été fait et soutenir la population afin de travailler davantage. Il a exhorté ses directions régionales à apporter tout ce qui est nécessaire dans le cadre du travail des producteurs, a-t-il conclu.

Il faut rappeler que tôt dans la matinée de ce 17 décembre, le MAEP, Mohamed Ould Mahmoud et le ministre commissaire à la sécurité alimentaire ont rendu une visite aux déplacés internes à Sevaré afin de constater de visu leurs conditions de vie.

Le ministre Mohamed Ould Mahmoud a offert aux déplacés une enveloppe symbolique pour marquer le soutien et la solidarité du gouvernement et le ministre, commissaire à la sécurité alimentaire, Rédouane Ag Mohamed Ali a offert aux déplacés 15 tonnes de riz. Le représentant des bénéficiaires a salué ce geste hautement humanitaire.

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...