MALI : Le mauritanien El-Ghassim Wane aux commandes de la Minusma

Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a annoncé lundi la nomination du mauritanien El-Ghassim Wane en tant que nouveau représentant spécial et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).

El-Ghassim Wane succède à Annadif Khatir Mahamat Saleh du Tchad, à qui le secrétaire général est reconnaissant pour sa contribution inestimable aux efforts de paix et de réconciliation au Mali. Il apporte 25 ans d’expérience dans la prévention des conflits, la médiation et le maintien de la paix, après avoir été chef de cabinet et conseiller principal du président de la Commission de l’Union africaine (UA) (2017-2019) et sous-secrétaire général des Nations unies aux opérations de maintien de la paix ( 2016-2017).

Il a occupé plusieurs postes de direction au sein de l’UA, y compris en tant que directeur de la paix et de la sécurité de la Commission de l’UA et chef de la Division de la gestion des conflits, ayant contribué au développement de la stratégie et de la politique clés de l’UA en matière de prévention et de résolution des conflits et engagé dans la prévention, processus de médiation et de consolidation de la paix à travers le continent.

Le nouveau patron de la Minusma a été professeur invité des affaires internationales à l’Université George Washington, a enseigné à Sciences Po Paris et a été chercheur principal invité à l’African Leadership Center, King’s College de Londres.

Il est titulaire d’une maîtrise en droit public international et relations internationales et d’un diplôme de troisième cycle en études internationales et européennes des universités de Dakar (Sénégal) et de Lille II (France), respectivement. El-Ghassim Wane parle couramment le français et l’anglais.

Source : L’ESSOR

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...