Mali: Le médecin militaire français Marc Laycuras tué par un engin explosif

Marc Laycuras, Mali, Barkhane, mort

Il venait tout juste d’avoir 30 ans. Le médecin militaire Marc Laycuras a été tué au Mali à la suite « du déclenchement d’un engin explosif improvisé » au passage de son véhicule blindé, lors d’une opération de lutte « contre les groupes armés terroristes », a annoncé la présidence française. Selon le Service de santé des armées, il avait rejoint le Mali le 12 février 2019 pour «soutenir le groupement tactique interarmes (GTD Richelieu) dans le cadre de l’opération Barkhane.»

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron a fait part, dans un communiqué qui ne précise pas le lieu de l’opération, de sa « très grande tristesse » et rappelle « l’entier soutien de la France au Mali et à la force des Nations unies pour la mise en oeuvre de l’accord de paix » de 2015.

L’armée française mène depuis un an et demi, avec la force anti-djihadiste Barkhane, une série d’opérations militaires dans le Liptako, dans le nord-est du Mali, et étend désormais son action de l’autre côté du fleuve Niger, dans la zone adjacente du Gourma, frontalière du Burkina Faso.

AFP avec Nordsud

Lire aussi

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...

Crise Mali-Côte d’Ivoire: Ibrahima Diawara, président de Maliens Tout Court appelle à l’a...

Je suis Malien, je suis fier de l’être! Je suis un Malien tout court qui défendra de toutes ses forces son pays et l...

Présidence du CNPM: Diadié Sankaré a-t-il perdu la tête ?...

Considérée comme la solution à tous les problèmes du CNPM, mais voilà que l’Assemblée générale du 13 août der...

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...