Mali: Le médecin militaire français Marc Laycuras tué par un engin explosif

Marc Laycuras, Mali, Barkhane, mort

Il venait tout juste d’avoir 30 ans. Le médecin militaire Marc Laycuras a été tué au Mali à la suite « du déclenchement d’un engin explosif improvisé » au passage de son véhicule blindé, lors d’une opération de lutte « contre les groupes armés terroristes », a annoncé la présidence française. Selon le Service de santé des armées, il avait rejoint le Mali le 12 février 2019 pour «soutenir le groupement tactique interarmes (GTD Richelieu) dans le cadre de l’opération Barkhane.»

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron a fait part, dans un communiqué qui ne précise pas le lieu de l’opération, de sa « très grande tristesse » et rappelle « l’entier soutien de la France au Mali et à la force des Nations unies pour la mise en oeuvre de l’accord de paix » de 2015.

L’armée française mène depuis un an et demi, avec la force anti-djihadiste Barkhane, une série d’opérations militaires dans le Liptako, dans le nord-est du Mali, et étend désormais son action de l’autre côté du fleuve Niger, dans la zone adjacente du Gourma, frontalière du Burkina Faso.

AFP avec Nordsud

Lire aussi

Adama Barrow a l'ouverture du festival Soninké

Ouverture du festival international Soninké à Banjul...

La sixième édition du festival international Soninké (Fiso) a débuté ce 20 février à Banjul, la capitale de la Ga...

Tchad : Une fille violée et assassinée à Hebbena...

Une fille d’environ 20 ans a été violée et assassinée dans la nuit de jeudi 20 au vendredi 21 février 2020 à Cha...

Mali : Un assaillant appréhendé après l’attaque d’ogossagou...

Un assaillant, qui aurait participé à l’attaque récente du village d’Ogossagou qui a fait 31 morts, a été appr...

Mali : face à la recrudescence des attaques au centre, les communautés exigent le redéploiement d...

Contrairement à la promesse faite par le Premier ministre Boubou Cissé d’un déploiement progressif des FAMa, les co...