Mali : le ministre Michel Sidibé organise la riposte contre le coronavirus à l’intérieur du pays

Mali, CHU Gabriel Touré, Naissance, Pédiatrie, Michel Sidibé,

Dans le cadre de la riposte contre le coronavirus au Mali, le ministre malien de la santé Michel Sidibé a entamé une visite de plusieurs jours à l’intérieur du pays depuis 30 avril dernier. Après avoir visité la région de Kayes, Michel Sidibé était à Kidal ce 1 mai puis à Gao ce 2 mai.

La pandémie de coronavirus au Mali est certes, jusqu’à présent, de type urbaine, avec l’épicentre situé dans la capitale Bamako qui concentre 90% des cas, mais l’on compte d’autres foyers à l’intérieur du pays, notamment à Kayes, dans l’ouest du pays, où le ministre malien de la Santé, Michel Sidibé, a commencé sa visite, le 30 avril dernier. « Kayes est le deuxième foyer épidémique du coronavirus après Bamako, explique-t-il. Nous ne voulons pas être surpris par une explosion. Il y a eu un cri du cœur d’une syndicaliste nous interpellant sur le déficit en équipements ».

Sur place, Michel Sidibé a estimé les besoins, apporté des équipements médicaux, encore insuffisants, et annoncé une aide financière de l’État. Toujours à l’intérieur du Mali, des malades ont été testés positifs à Ségou et à Mopti, au Centre. Mais également à Kidal et à Gao, deux autres localités visité par le ministre de la Santé et sa délégation. « Il fallait s’y rendre dans l’anticipation, poursuit Michel Sidibé. C’était une opportunité aussi de me rendre compte que dans l’adversité, quotidiennement, nos services se battent pour sauver des vies ».

1,3 milliard de francs CFA

Au Mali, à ce jour, 508 personnes ont été testées positives au Covid-19 : 196 patients traités ont été guéris et l’on compte 26 décès. Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, l’État malien a mobilisé pour les hôpitaux régionaux de l’intérieur du pays une aide d’urgence d’environ 1,3 milliard de francs CFA (2 millions d’euros).

Lire aussi

Burkina-Faso: plusieurs civils tués dans une série d’attaques dans le nord du pays...

Une vingtaine de personnes ont été tuées mercredi 14 octobre au cours d’attaques terroristes dans trois localités ...

Mali : la libération de prisonniers laisse un goût amer aux militaires français...

Tout ça pour ça? La libération récente 200 prisonniers contre quatre otages, négociée par le pouvoir malien avec u...

En Guinée : Dernière ligne droite avant la présidentielle...

Douze candidats en lice pour le scrutin. Mais la présidentielle devrait se jouer entre les deux rivaux : Alpha Condé e...

Côte d’Ivoire : Pascal Affi N’Guessan, « Ou on va ensemble, ou pas de scrution »...

Alors que la campagne démarre, le président du FPI Pascal Affi N’Guessan appelle à un boycott actif sans dire q...