Mali : le nombre des femmes députés à Assemblée nationale du Mali passe de 14 à 42

Asseblée nationale, grève, Mali,

Malgré les différentes contestations consécutives à la proclamation des résultats définitifs par la Cour Constitutionnelle des dernières législatives, la gente féminine est la plus grande gagnante de ces élections. Le nombre des femmes député n’a jamais été grand.

Avec seulement 14 femmes-députés lors de la cinquième législature (2013-2020), l’Assemblée nationale du Mali compte désormais 42 femmes pour la sixième législature, une première dans l’histoire du Mali. Cette progression numérique des femmes au sein de la représentation nationale est l’une des retombées de la Loi N°052 de 2015 communément appelée la Loi sur le genre. Dans cette progression fulgurante des femmes, la Citée des Balanzan montre la voie en élisant neuf femmes pour la prochaine législature. Elle est suivie des régions de Koulikoro et Sikasso qui ont élu chacune huit femmes lors des dernières élections.

La Cité des rails (Kayes) compte désormais six femmes à l’Hémicycle. La Venise malienne (Mopti) et la Citée des Askia (Gao) ont respectivement cinq et deux femmes-députés. Le district de Bamako n’a pu élire que trois femmes pour la sixième législature. L’Adrar des Ifogas (Tessalit) ferme la marche avec une seule femme-député pour toute la région.

Bano Diawara (Kayes)

Marthe Diawara (Kayes)

Haïné Coulibaly (Niono)

Aichata Alassane Cissé (Bourem)

Aïcha Belco Maïga (Tessalit)

Mariam Soucko (Bafoulabé)

Mme Sangaré Awa Diakité (Kita)

Mme Kallé Mariam Dembélé (Kita)

Wadi Sissoko (Nioro du Sahel)

Moussocoura Samaké (Dioïla)

Marie Noël Coulibaly (Dioïla)

Aïssata Maïga (Kati)

Domo dite Adama Sidibé (Kati)

Sadio Doumbia (Kati)

Djénéba Traoré (Kolokani)

Maténin Diarra (Kolokani)

Oumou Soumaré (Nara)

Haoua Traoré (Sikasso)

Fatoumata Kanouté (Sikasso)

Kadidia Ouologuem (Sikasso)

Maïmouna Mariko (Bougouni)

Diéminètou Fomba (Bougouni)

Bintou Dembélé (Koutiala)

Maïmouna Ouologuem (Koutiala)

Sayon Kéïta (Yanfolila)

Maïmouna Dramé (Ségou)

Ami Diarra (Ségou)

Salimata Traoré (Ségou)

Aïchatou Cissé (Barouéli)

Mariam Coulibaly (Bla)

Kadidia Sangaré (San)

Djénèba Daou (San)

Mariam Diassana (Tominian)

Belco Samassékou (Mopti)

Yapema Djiguiba (Bandiagara)

Alida Somboro (Bankass)

Yogoïré Dougnon (Koro)

Djouwaratou Zoromé (Koro)

Fatimata Aliou Touré (Gao)

Assitan Diallo (Commune II)

Oumou Coulibaly (Commune V)

Mariam Kagnassi (Commune VI)

Lire aussi

Les jeunes sont-ils devenus Tik Tok ?...

TikTok est une application de médias sociaux, propriété de l’entreprise chinoise ByteDance. Née en septe...

Mali : le M5-RFP propose pour la sortie de crise, une offre politique en 8 points à IBK...

Appelé au dialogue par des acteurs sociopolitiques maliens et la communauté internationale, le mouvement du 5 juin-Ras...

Mali : le service de santé a enregistré 21 nouveaux cas de COVID-19...

Le ministère malien de la santé vient d’enregistrer  21 nouveaux cas positifs au COVID-19 ce 1 juillet  20...

G5 Sahel : le communiqué final et les désistions du Sommet de Nouakchott du 30 juin 2020...

Sur invitation de S.E.M. Mohamed Cheikh El Ghazouani, Président de la République Islamique de Mauritanie, Président e...