Mali : Le pont de Songho de nouveau saboté

Le pont de Songho a été de nouveau saboté hier 4 mai, suite à une explosion. C’est un axe majeur  de la localité permettant les trajets entre Sévaré et Bandiagara.

Selon une source très proche, des hommes non identifiés ont administré un Engin Explosif Improvisé(EEI) qui serait à l’origine de l’explosion du pont. L’acte visait à empêcher les populations du Village de Songho à accéder aux autres contrés : Sévaré et environs, d’une part, empêcher les populations de la ville de Sévaré à rejoindre Bandiagara d’autre part.

Le sabotage du pont  de village de Songho, pour cette seconde fois, selon un fils de la région, tire son origine des conflits intercommunautaires qui opposent les populations de la région de Mopti depuis un certain temps.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...