Mali: le premier ministre Boubou Cissé sur les braises des enseignants

Les syndicats de l’éducation signataire du 15 octobre 2016 ont  annoncé hier, le 27 janvier 2020 une grève prochaine de 20 jours.

Ils exigent dans un premier temps l’application de l’article 39 de la Loi N*2018-007 du 16 janvier 2018, portant statut du personnel enseignant de l’Enseignement Secondaire, de l’Enseignement fondamental et de l’Éducation préscolaire et spéciale.

Ainsi les syndicalistes décrètent  une grève de 480 heures allant du 17 au 21 février 2020, du 24 au 28 février 2020, du 02 au 06 mars 2020 et du 09 au 13 mars 2020, si leur demande n’est pas satisfaite.

Le bras de fer entre le gouvernement malien et les enseignants a commencé de puis l’année dernière, mais ce nouveau préavis de grève intervient quelques temps après l’annonce par le gouvernement malien du recrutement de quelques 15 300 volontaires, censés remplacés les enseignants. Ambiance!

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...