Mali: le premier ministre Boubou Cissé sur les braises des enseignants

Les syndicats de l’éducation signataire du 15 octobre 2016 ont  annoncé hier, le 27 janvier 2020 une grève prochaine de 20 jours.

Ils exigent dans un premier temps l’application de l’article 39 de la Loi N*2018-007 du 16 janvier 2018, portant statut du personnel enseignant de l’Enseignement Secondaire, de l’Enseignement fondamental et de l’Éducation préscolaire et spéciale.

Ainsi les syndicalistes décrètent  une grève de 480 heures allant du 17 au 21 février 2020, du 24 au 28 février 2020, du 02 au 06 mars 2020 et du 09 au 13 mars 2020, si leur demande n’est pas satisfaite.

Le bras de fer entre le gouvernement malien et les enseignants a commencé de puis l’année dernière, mais ce nouveau préavis de grève intervient quelques temps après l’annonce par le gouvernement malien du recrutement de quelques 15 300 volontaires, censés remplacés les enseignants. Ambiance!

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...