Mali: le premier ministre Boubou Cissé sur les braises des enseignants

Les syndicats de l’éducation signataire du 15 octobre 2016 ont  annoncé hier, le 27 janvier 2020 une grève prochaine de 20 jours.

Ils exigent dans un premier temps l’application de l’article 39 de la Loi N*2018-007 du 16 janvier 2018, portant statut du personnel enseignant de l’Enseignement Secondaire, de l’Enseignement fondamental et de l’Éducation préscolaire et spéciale.

Ainsi les syndicalistes décrètent  une grève de 480 heures allant du 17 au 21 février 2020, du 24 au 28 février 2020, du 02 au 06 mars 2020 et du 09 au 13 mars 2020, si leur demande n’est pas satisfaite.

Le bras de fer entre le gouvernement malien et les enseignants a commencé de puis l’année dernière, mais ce nouveau préavis de grève intervient quelques temps après l’annonce par le gouvernement malien du recrutement de quelques 15 300 volontaires, censés remplacés les enseignants. Ambiance!

Lire aussi

Urgent/Mali : braquage armé d’une agence MoneyGram à Badalabougou...

A Bamako, ce 9 juillet 2020, un braquage a l’instant d’une agence MoneyGram à Badalabougou non loin de l&rs...

Côte d’Ivoire : disparition d’Amadou Coulibaly, quelles conséquences pour la présidentiel...

La disparition du candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre va rebattre les cartes du champ politique, nota...

Mali : Sortie de crise politique, les jours de Moussa Timbiné au perchoir désormais comptés....

On y voit un peu plus clair dans les voies et moyens devant amener la classe politique malienne vers une sortie de crise...

Burkina : Washington menace d’arrêter sa coopération sécuritaire avec le Pays...

Les Etats-Unis ont exigé mercredi 8 juillet, une « action rapide » des autorités burkinabè contre les exactions c...