Mali : le Secrétaire général du RPM déchu Bocari Tréta s’empare de l’héritage lacrymal d’IBK

Inconsolable Bocari Tréta ? Le Secrétaire général du RPM s’attirait en tout cas projecteurs et compassions, il y a une dizaine de jours, en arrosant littéralement de larmes la conférence des cadres que son parti a initiée en prélude aux Concertations nationales.

Tenu sur les ruines du régime défunt, le conclave lui a inspiré des sanglots sur le sort de l’ancien IBK avec un effet assez contagieux pour déclencher toute une symphonie de lamentations à l’Hotel Laïco L’Amitié où les responsables RPM ont massivement convergé. Tout en jurant d’assumer le bilan du président déchu, ils n’ont pas manqué non plus d’exprimer les regrets qu’ils éprouvent de n’avoir pu contribuer à orienter leur destin commun autrement.

En dépit de ses errements, le pouvoir, qui a manqué de boucliers assez courageux au plus fort des dénonciations dans la rue, ne tombe pas pour autant dans la déshérence. Mais en attendant de voir clair dans la sincérité de ses preneurs, il est loisible de noter que la succession lacrymale, pardon!, «lacrymoniale» aura été brillamment assuré par le successeur d’IBK à la tête du RPM.

Tréta n’aura pas prouvé moins de talent que son ancien mentor à pleurer et à susciter des pleurs. Même si de nombreux observateurs parlent de larmes de crocodiles pour un président fortement soupçonné d’avoir discrètement contribué à la chute de celui qu’il plaint. 

Le Témoin

*Le Titre de cet article est de www.nordsudjournal.com

Lire aussi

Mali: questionnements autour des annonces présidentielles sur le coronavirus...

C’est le flou et l’incompréhension après l’annulation à la dernière minute, lundi soir, du discours que devait...

Mali : Attaque à main armée à l’agence BDM-SA, toute la caisse de la banque vidée...

Une attaque à main armée très spectaculaire s’est produite aujourd’hui 1er décembre 2020 entre 11h30 et 12h00 da...

Mali : Trois braquages armés ayant fait plusieurs blessés...

La capitale Bamako a connu hier lundi 30 novembre une journée très particulière avec plusieurs attaques à mains arm...

Le 1er décembre 1990, Idriss Déby prend le pouvoir au Tchad, la république devient une monarchie...

Le 1er décembre 1990, Idriss Déby accédait à la magistrature suprême suite à un coup d’État renversant Hissène...