Mali : Les Enseignants menacent d’observer une grève de 14 jours à partir du 21 janvier prochain

Après avoir observé une grève de 5 jours au mois de décembre 2019, les enseignants déposent un autre préavis de grève de 336 heures soit 14 jours avec rétention des notes.

Dans ce préavis de grève en date du 02 janvier 2020 adressé au ministre du Dialogue social, du Travail et de la Fonction Publique, dont nous avons copie, les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 (sYPescO, sYNeB, sY-NeFcT, sYNesec, sYlDeF, FeNArec, cOses, sNec) exigent l’application im- médiate de l’article 39 de la loi N°2018- 007 du 16 janvier 2018, Portant statut du
personnel enseignant de l’enseignement secondaire de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale. «Les syndicats de l’éducation bien que disposés au dialogue se réservent le droit d’observer une grève de 14 jours soit 336 heures allant du mardi 21 au
vendredi 24 janvier 2020, du lundi 27 au vendredi 31 janvier 2020 et du lundi 03
au vendredi 07 février 2020 inclus si la revendication ci-dessus citée n’est pas
satisfaite. La rétention des notes est avec effet immédiat», indiquent les huit syndicats d’enseignants.

Le Républicain

Lire aussi

Lutte contre le terrorisme au Sahel, une nécessaire accentuation de la coordination s’impose !...

La pleine opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel à travers son accompagnement sur divers plan a été l...

Guinée : Amnesty international, au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestat...

Selon l’Amnesty international dans un communiqué de presse en Guinée au moins 50 personnes ont tuées en toute impun...

Mali : nomination des responsables de la Transition, le CNSP jette le M5 par-dessus bord...

Le CNSP a, semble-t-il, jeté  l’eau du bain avec le bébé. Les récentes désignations, du président de la tra...

Mali : l’ONU appelle le nouveau pouvoir à reprendre la mise en œuvre de l’accord de paix...

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, appelle le nouveau pouvoir au Mali à reprendre la mise en oeuvre...