Mali : les familles des bérets rouges manifestent leur colère dans les rues de la capitale

Dans l’après-midi du mercredi 02 octobre 2019, plusieurs épouses, enfants et autres proches des bérets- rouge du 33ème régiment des commandos parachutistes du camp-para de Djicoroni, de Koulouba et de Kati sont sortis dans les rues pour manifester leur colère. Ils protestent contre les morts à répétition et exigent le bilan exact des attaques de Mondoro et Boulkessi.

D’après nos informations, les manifestants de camps para, qui brûlait des pneus à leur passage, se dirigeaient vers la résidence du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita.

Quant aux manifestants de Kati les bérets verts, ils se sont rassemblés en bloquant la route qui passe devant le camp Soundiata Keita. Les femmes et les enfants de militaires tués au combat sont entre colère et désolation, après l’attaque de ces deux villages dans le centre du pays. À savoir que la majeure partie des soldats qui a fait face à ces attaques sont issus du régiment des commandos parachutistes, leurs femmes, inquiètes du nombre élevé des portés disparus exigent la lumière sur les faits.

Pour rappel, le gouvernement avait fait un communiqué portant un bilan provisoire de 25 militaires tués, 4 blessés évacués à Sévaré, une soixantaine de portés disparus et d’importants dégâts matériels.

F C

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...