Mali : Les mutins annoncent des élections au terme d’une transition politique

Aucun chronogramme pour la transition annoncée par les militaires mutins réunis sous l’acronyme CNSP, Comité National pour le Salut du Peuple. Dans leur déclaration faite tôt ce mercredi matin quelques minutes après la démission du président IBK.

« Maliennes et maliens, face à la difficulté de garantir à ce jour le respect de la constitution, intégrité du territoire, indépendance de l’unité nationale, de la paix et de la cohésion sociale, monsieur Ibrahim Boubacar Keita et son régime, après dissolution de l’assemblé nationale, ce jour 18 août 2020 a rendu sa démission. A fin d’éviter au pays de sombrer, nous force patriotique, regroupé au sein du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) avaient décidé de prendre nos responsabilité devant le peuple et devant l’histoire, d’assurer la continuité de l’Etat et des services publics », annoncé , Colonel-major Ismail Wagué, porte-parole du comité national pour le salut du peuple, (CNSP).

Les mutins ont dit vouloir organiser des élections dans un délai raisonnable ; ce, au terme d’une transition au sommet de l’Etat. « Nous ne tenons pas au pouvoir mais nous tenons à la stabilité du pays », ont-ils déclaré avant de préciser qu’une « transition politique civile » sera mise en place avec pour mission d’organiser des élections crédibles et transparentes.

Les putschistes ont notamment décidé de la fermeture des frontières du Mali et instauré un couvre feu de 21 heures à 5 heures jusqu’à nouvel ordre. En revanche, aucun mot n’a été pipé dans le discours sur l’avenir du président IBK, ni sur les responsables politiques arrêtés mardi.

Lire aussi

Mali-France : président Bah N’Daw reçoit Joël Meyer ambassadeur français...

Le Chef de l’État, président de la transition Bah N’Daw a reçu ce 29 septembre 2020, Joël Meyer, Ambassa...

Éviter le chao en République de Guinée, Organisations de la Société Civile appelle sur la situa...

Ce mardi 29 septembre 2020, des Organisations de la Société Civile et Mouvements Citoyens de la sous région Ouest-Afr...

Mali : Moussa Traoré, Modibo Keïta et l’État de droit, Tiébilé Dramé dresse l’état des li...

L’ancien ministre malien des Affaires étrangères, emprisonné plusieurs fois comme leader estudiantin et syndicalist...

Les craintes du Collectif pour la transition en Guinée...

Au cours d’un colloque à Paris ce lundi, le Collectif pour la transition en Guinée a réitéré son opposition à un...