Mali: Libye: les raisons de l’implication de la Turquie dans le conflit

La Turquie va envoyer des troupes en Libye à la demande de Tripoli, a annoncé ce jeudi 26 décembre Recep Tayyip Erdogan. Si la Turquie est prêt à s’impliquer dans le conflit, c’est que le pays a intérêt à ce que ce gouvernement d’union nationale se maintienne et s’impose.

Le projet de loi pour l’envoi de troupes en Libye devrait être voté par le Parlement le 8 ou le 9 janvier. Ankara fournit déjà un appui militaire au gouvernement d’union nationale (GNA) de Fayez el-Sarraj, reconnu par l’ONU, mais contesté par la coalition. Mais si elle souhaite s’engager de façon plus intense c’est qu’elle a des intérêts commerciaux.

25 milliards de dollars de contrats potentiels

Il y a bien un embargo international, mais les armes n’ont jamais cessé d’être livrées en Libye. Le gouvernement de Fayez el-Sarraj a notamment reçu des drones turcs à 2,5 millions d’euros pièce. La Turquie en difficulté économique tient à se faire payer. Le pays pense aussi aux 25 milliards de dollars de contrats signés, mais pas encore exécutés.

La survie du gouvernement Sarraj c’est aussi pour la Turquie, la garantie d’un enjeu maritime capital. Avec Tripoli, Ankara a signé un accord qui lui permet de faire valoir des droits sur de vastes zones en Méditerranée orientale riches en hydrocarbures.

L’accord inquiète la Grèce, l’Égypte, Chypre et Israël. Garder son seul allié en Méditerranée c’est aussi pour Erdogan tenir face à ses rivaux régionaux : l’Arabie saoudite, l’Égypte et les Émirats arabes unis qui sont du côté du maréchal Haftar, le contestataire du gouvernement d’union nationale.

La Turquie peut aussi montrer qu’elle peut envoyer des soldats en Syrie comme en Libye. Pour Erdogan, c’est une démonstration à l’extérieur, comme sur la scène intérieure, qu’il reste un homme fort. Recep Tayyip Erdogan est actuellement contesté dans son propre camp et a perdu les municipales du printemps 2019.

Rfi

Lire aussi

Mali: Goodluck Jonathan rencontre le chef de la junte et le président de la transition...

Au cœur des préoccupations pour cette visite du médiateur de la Cédéao : l’architecture de la transition...

Mali : le président de transition désigné fait sa première apparition publique...

Le président désigné au Mali pour conduire la transition devant ramener les civils au pouvoir, Bah Ndaw, a fait ce je...

Mali : le contrôleur général de police Alassane Traoré nommé Gouverneur de la région de Ségou...

Il aura fallu un peu plus de trois mois à la cité des Balanzans pour connaitre le nom de son nouveau chef de l’exéc...
Opération, FAMAS, Foret, Terroriste, Mali,

Mali : Trois militaires tués dans une embuscade à Boulkessy...

Hier, mercredi 23 septembre 2020, aux environs de 12h 45mns, une mission de patrouille des forces armées maliennes (FAM...